NEW YORK — CC Sabathia a été malmené tôt dans le match et les Yankees de New York ont perdu 8-7 face aux Blue Jays de Toronto, samedi, malgré quatre circuits lors d’une tentative de remontée.

Alors que les Yankees accusaient un retard de 5-0 en sixième, Didi Gregorius a frappé un circuit en solo. L’avance des Blue Jays était ensuite de 8-1 en septième, quand Gregorius et Giancarlo Stanton ont claqué des circuits avant de voir Miguel Andujar cogner un grand chelem.

Randal Grichuk a frappé deux circuits et un double, tandis que Kevin Pillar a également cogné une claque de quatre buts pour les Blue Jays, qui ont freiné une série de quatre défaites. Les Blue Jays ont employé sept releveurs pour étouffer la remontée des Yankees.

Sean Reid-Foley (2-3) a retiré 10 frappeurs sur des prises et a accordé deux simples et aucun point en cinq manches.

Ken Giles a enregistré un 21e sauvetage, un neuvième depuis que les Blue Jays ont acquis ses services des Astros de Houston. Il a retiré Gary Sanchez avec un coureur au deuxième coussin pour mettre fin à la huitième manche, puis a été parfait en neuvième.

Les Yankees présentent un dossier de 6-7 en septembre et peinent à maintenir la cadence dans la course aux éliminatoires.

«Nous avons un groupe qui est capable de renverser la vapeur dans le temps de le dire, a insisté le gérant Aaron Boone. Nous devons faire mieux.»

Le gérant des Blue Jays, John Gibbons, a été expulsé pour une deuxième fois en un mois au Yankee Stadium. Le receveur Luke Maile — qui était sur le banc — a été renvoyé au vestiaire alors qu’il contestait la zone des prises de l’arbitre Roberto Ortiz, puis Gibbons s’en est pris à l’arbitre avant d’être expulsé à son tour.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!