LAS VEGAS — David Lemieux n’a pas perdu de temps lorsqu’il est monté dans le ring du T-Mobile Arena, samedi soir.

Après 2:44 au premier round, Lemieux s’est servi de sa puissante gauche pour passer le K.-O. à son adversaire Gary O’Sullivan, qui avait complètement baissé sa garde alors qu’il tentait d’atteindre le pugiliste québécois.

La veille, lors de la pesée, la bisbille avait éclaté entre les deux adversaires, après que O’Sullivan eut déclaré que Lemieux était «sur son déclin».

Lemieux l’avait pourtant averti lors de cette conférence de presse: «tu vas te faire passer le K.-O.». Et il a tenu parole.

Il s’agit du 34e K.-O. de Lemieux dans les rangs professionnels et de sa 40e victoire en 44 combats. De son côté, O’Sullivan a subi un troisième revers en 31 duels.

Le duel représentait un combat éliminatoire au titre de la World Boxing Association (WBA). Après avoir mordu la poussière pour le titre de la World Boxing Organization (WBO) contre Billy Joe Saunders en décembre dernier, voilà qu’une autre porte vers un championnat du monde pourrait s’ouvrir rapidement pour Lemieux.

Le Québécois affrontait l’Irlandais dans le cadre d’un combat préliminaire du gala qui mettait en vedette le combat revanche entre Gennady Golovkin et Saul «Canelo» Alvarez.

Alvarez a finalement infligé à Golovkin son premier revers en carrière grâce à une décision majoritaire des juges. Il s’empare ainsi des titres WBO et WBA des poids moyens.

Deux juges ont remis des cartes identiques de 115-113 en faveur du pugiliste mexicain, tandis que le troisième juge a déclaré le combat nul (114-114).

La première confrontation entre les deux vedettes, en septembre 2017, s’était soldée par un nul majoritaire qui avait fait beaucoup jasé.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!