PHILADELPHIE — Les Eagles de Philadelphie se tournent vers un visage familier à une position où ils manquent d’effectifs.

Les champions en titre du Super Bowl ont engagé l’ailier espacé Jordan Matthews, mercredi. Il retrouve son ami proche Carson Wentz, au moment où ce dernier est prêt à revenir au jeu.

«Nous sommes ravis de l’accueillir à nouveau, a dit l’entraîneur des Eagles, Doug Pederson. Il connaît notre attaque. Je pense que ça compte pour beaucoup. Il est à l’aise avec Carson, qui peut en bénéficier.»

Matthews a disputé ses trois premières saisons avec les Eagles avant d’être échangé à Buffalo en août 2017. Il a signé avec les Patriots en avril mais a été libéré au camp d’entraînement, après s’être blessé à l’arrière de la cuisse.

«Quand vous êtes sur le marché des joueurs autonomes, deux choses peuvent arriver, a dit Matthews. Vous pouvez obtenir un contrat et devenir orgueilleux, ou vous pouvez vous blesser et avoir des difficultés. Ce que j’ai vécu m’a rendu humble. Je prenais des choses pour acquises. Maintenant, je suis reconnaissant pour chaque jour. J’ai réalisé que je peux être laissé derrière. Ç’a été une vraie bénédiction pour moi.»

Matthews a récolté en moyenne 75 réceptions, 891 verges et six touchés par saison avec les Eagles. Dans l’uniforme des Bills, il a capté 25 passes pour 282 verges et un touché, en 10 matches.

Mike Wallace a été ajouté à la liste des blessés, lui qui s’est fracturé le péroné dans la défaite de 27-21 à Tampa. Les Eagles restent également privés d’Alshon Jeffery, qui a subi une opération à l’épaule avant la saison. Mack Hollins est aussi à l’écart.

Les Eagles (1-1) se préparent à recevoir les Colts d’Indianapolis (1-1), dimanche.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!