Paul Chiasson Paul Chiasson / La Presse Canadienne

QUÉBEC — Pendant sa longue carrière dans la LNH, Tie Domi a accumulé les punitions de cinq minutes à cause de tous les coups de poing qu’il a donnés à ses rivaux. Jeudi, son fiston a été réprimandé pour cinq matchs à cause d’une seule, mais percutante droite.

L’attaquant du Canadien de Montréal Max Domi a été suspendu par la LNH pour le reste du calendrier préparatoire pour un coup de poing sournois à l’endroit du défenseur des Panthers de la Floride Aaron Ekblad.

Le département de la sécurité des joueurs a annoncé la nouvelle jeudi, après une audience téléphonique avec Domi.

L’incident est survenu après 56 secondes de jeu en troisième période de la victoire de 5-2 des Panthers, mercredi. Domi s’en est pris à Ekblad après une lutte dans le coin de la zone des Panthers et a tenté d’engager le combat avec son rival, qui l’a ignoré. Frustré, Domi a laissé tomber un gant et donné un coup de poing au visage d’Ekblad, qui a subi une importante coupure.

Domi a écopé des punitions mineure, majeure et de match sur la séquence. Ekblad n’est pas revenu au jeu, mais l’entraîneur-chef des Panthers, Bob Boughner, a affirmé après la rencontre que son défenseur étoile n’avait pas subi de commotion cérébrale ou de fracture au nez.

Dans sa vidéo explicative, le département de la sécurité des joueurs mentionne qu’Ekblad ne démontre jamais une intention d’engager le combat avec Domi, qui effectue un geste de rudesse.

Interrogé avant la rencontre préparatoire de jeudi face aux Capitals de Washington au Centre Vidéotron, l’entraîneur-chef Claude Julien était résigné.

«Dans des situations comme celle-là, tu dois respecter la Ligue nationale. Tu n’aimes jamais voir un joueur manquer autant de parties, surtout quand ce sont des matchs préparatoires. D’un autre côté, tu respectes la décision. Je sais que Max, jusqu’à un certain point, regrette ce qu’il a fait. Je pense qu’il va être le premier à l’avouer et il faut aller de l’avant à partir de là», a déclaré Julien.

Domi avait déjà été suspendu pour un match en mars 2016, quand il portait les couleurs des Coyotes de l’Arizona, pour avoir été l’instigateur d’un combat dans les cinq dernières minutes réglementaires d’une partie.

Il en était à une première sortie avec le Canadien, qui a acquis ses services des Coyotes en juin en retour d’Alex Galchenyuk.

Domi sera admissible à un retour au jeu le 3 octobre, quand le Canadien commencera son calendrier régulier en rendant visite aux Maple Leafs de Toronto.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!