TORONTO — Kawhi Leonard affirme qu’il est en santé et excité d’être un membre des Raptors de Toronto.

Leonard a finalement rencontré les membres des médias lors d’une conférence de presse très courue, s’exprimant pour la première fois publiquement depuis la méga transaction qui a envoyé DeMar DeRozan à San Antonio.

Malgré les informations selon lesquelles Leonard prévoit tenter sa chance sur le marché des joueurs autonomes l’été prochain, l’ancien joueur défensif de l’année s’est dit ravi de jouer dans une «ville de basket», où les amateurs appuient l’équipe.

«Dès que je revêt mon chandail, je veux jouer au basket, a déclaré Leonard de sa voix calme. Je suis venu ici avec l’esprit ouvert. Je veux accomplir de grandes choses, alors je vais m’assurer de fournir un effort maximum tous les soirs.

«Gagner des matchs, c’est comme ça que vous pouvez convaincre des joueurs de premier plan de venir ici et de jouer.»

Le président des Raptors, Masai Ujiri, a procédé à une méga transaction, le 18 juillet, cédant DeRozan, Jakob Poeltl et un choix au repêchage en retour de Leonard et Danny Green.

Leonard n’avait pas parlé aux représentants des médias avant lundi matin, mais Ujiri a affirmé tout l’été qu’il n’était pas préoccupé par l’engagement du joueur de 27 ans envers la seule équipe de la NBA au Canada, soulignant que Leonard avait travaillé avec les instructeurs de l’équipe à Los Angeles et avait visité la ville à quelques reprises.

Après plusieurs questions à l’intention de Leonard et Green au sujet de leur volonté de demeurer à Toronto, Ujiri a réagi en critiquant les médias pour leurs commentaires négatives à l’arrivée de Leonard.

«Le discours de ne pas vouloir venir dans cette ville est périmé, s’est interposé Ujiri à une question adressée à Green et Leonard. Je pense que c’est une vieille histoire et que nous devrions passer à autre chose.»

Le camp d’entraînement des Raptors se met en branle mardi à Vancouver.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!