JONATHAN HAYWARD JONATHAN HAYWARD / La Presse Canadienne

BURNABY, C.-B. — C’était une journée sous le signe de la nouveauté pour Kawhi Leonard et les Raptors, mardi.

L’athlète de six pieds sept, acquis dans l’échange envoyant DeMar DeRozan aux Spurs, foulait les planches pour la première fois avec son nouveau groupe, en lever de rideau du camp d’entraînement des Raptors.

Leonard n’avait pas joué à cinq contre cinq depuis janvier.

«C’était super, a dit Leonard. J’ai beaucoup apprécié de juste courir d’un bout à l’autre du terrain, d’être en compétition.»

Une blessure au quadriceps a limité le Californien de 27 ans à neuf matches la saison dernière.

Perçu comme étant peu bavard,Leonard a été cordial avec les médias, mardi. Il a eu de bons mots pour Nick Nurse, le nouvel entraîneur-chef des Raptors.

«Il est ouvert d’esprit, il est prêt à s’ajuster rapidement, a dit Leonard au sujet de Nurse, qui dirige un premier camp comme entraîneur-chef. Il est brillant et il adore le basket. Je dois lui parler plus souvent. Il faut établir une belle relation.»

Nurse, 51 ans, a dit que Leonard a bien paru.

«On entrevoit quel niveau il peut offrir, c’est certain, a dit Nurse. Il est un peu rouillé, mais on peut voir sa vision du jeu et son habileté à dribbler, ce genre de choses.»

Norm Powell a rencontré Leonard à sa troisième année au secondaire, dans le cadre d’un séjour de recrutement à San Diego State (Powell a fini par opter pour UCLA). Jeremy Castleberry, un bon ami de Leonard qui l’a suivi à San Antonio, et qui travaille maintenant pour les Raptors, a hébergé Powell à l’époque.

«J’ai rencontré Kawhi et d’autres gars de l’équipe, alors je le connais depuis un bout de temps déjà, a dit Powell. Je savais qu’il pouvait avoir un grand impact en attaque et en défense. Il a de sérieux atouts et il sait en tirer le maximum. Je suis emballé de l’avoir comme coéquipier.»

Leonard a aidé les Spurs à remporter le championnat de la NBA en 2014, étant alors nommé le Joueur le plus utile de la finale. Il a été nommé deux fois joueur défensif de l’année, en 2015 et 2016.

Le camp des Raptors se poursuit jusqu’à vendredi. Le club va entamer le calendrier préparatoire samedi au Rogers Arena de Vancouver, contre les Blazers. Le 10 octobre, les Nets et les Raptors vont croiser le fer au Centre Bell, à Montréal.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!