NEW YORK, États-Unis – La LNH et l’Association des joueurs seront de retour autour de la table des négociations et souhaitent le faire en privé.

Le commissaire adjoint de la LNH Bill Daly devrait s’asseoir samedi avec Steve Fehr, le conseiller spécial de l’Association, dans un endroit qui n’a pas été dévoilé selon une source.

Il s’agira d’une première rencontre entre les deux parties depuis le 18 octobre, quand le syndicat a répondu à l’offre de la LNH en présentant trois contre-propositions. Elles ont toutes été rejetées.

Les pourparlers devraient reprendre en privé «dans le but qu’ils puissent se concentrer sur les négociations», toujours selon la source. Daly et Fehr ont discuté de façon informelle par téléphone tout au long de la semaine.

Plus tôt vendredi, Daly avait mentionné qu’il s’attendait à ce que les négociations syndicales reprennent «dans un avenir relativement rapproché».

La ligue et l’Association des joueurs discutaient alors seulement de questions de logistique, avait-il déclaré à La Presse Canadienne.

Et ce n’est pas la tempête Sandy qui a empêché les deux parties de reprendre les négociations cette semaine, a fait savoir Daly dans un courriel acheminé à l’Associated Press.

La LNH a annulé tous ses matchs du calendrier régulier jusqu’au 30 novembre et a indiqué qu’il est maintenant devenu impossible de disputer une saison complète de 82 matchs par équipe. La plus récente proposition que la ligue a faite au syndicat a donc été retirée.

«La semaine dernière, nous avons fait une proposition qui avait pour but de sauver la saison au complet. Celle-ci a été retirée depuis, a expliqué Daly. Cela crée un nouvel environnement pour les discussions.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!