Kerstin Joensson / The Associated Press

LAUSANNE, Suisse — L’un des quatre cas de dopage survenus aux Jeux olympiques de Pyeongchang est réglé à la suite d’un accord entre la Fédération de bobsleigh et la pilote russe Nadezhda Sergeeva.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a révélé avoir accepté un règlement qui met fin à l’affaire avec une suspension de huit mois imposée à Sergeeva. Elle prend fin le 22 octobre.

Toutes les parties ont convenu qu’un produit contaminé était à l’origine du résultat positif du contrôle antidopage à la trimétazidine en Corée du Sud en février dernier.

Sergeeva a été disqualifiée de sa 12e place dans l’épreuve de bobsleigh à deux.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!