KUALA LUMPUR, Malaisie — Gary Woodland a réussi un oiselet au 18e trou et joué 67 (moins-5) à l’issue de la troisième ronde, samedi, pour se hisser en triple égalité en tête de la Classique CIMB en compagnie de Marc Leishman et Shubhankar Sharma.

Woodland a raté de justesse un coup roulé pour un aigle, tandis que Sharma (66) et Leishman (67) ont dû se contenter de la normale sur le dernier trou, une normale-5. Le trio, le dernier de la journée à prendre le départ, est donc à égalité à moins-19 (197) après 54 trous sur le parcours Ouest du club de golf TPC Kuala Lumpur.

Ils disposent d’une avance de deux coups sur Louis Oosthuizen, qui a grimpé au classement en vertu de sa ronde de 65, et le meneur à l’issue de la première ronde Bronson Burgoon (67).

Stewart Cink a remis une carte de 63 — la meilleure de la journée — et se retrouve à quatre coups de la tête. Justin Thomas, qui tente de remporter ce tournoi pour la troisième fois en quatre ans, a joué 69. Il est à moins-12 au cumulatif, à sept coups des comeneurs.

Leishman a réussi un aigle et trois oiselets lors de ses cinq premiers trous pour retrancher cinq coups à la normale, mais il n’a pu faire mieux que plus-1 sur le neuf de retour. Il a commis des bogueys aux 11e et 13e verts, après avoir enregistré un oiselet au 10e.

Seuls 18 des 78 golfeurs toujours en lice dans ce tournoi n’ont pu se retrouver sous la barre des 70 coups samedi.

Aucun golfeur canadien ne participe à la Classique CIMB.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!