Graham Hughes / La Presse Canadienne Jean Pascal

MONTRÉAL — La rumeur courait depuis déjà un certain temps, mais elle a été confirmée en début d’après-midi, mardi, par Main Events et Jean Pascal: l’ex-tenant du titre des mi-lourds du World Boxing Council (WBC) livrera un nouveau combat de championnat du monde, cette fois face à Dmitry Bivol.

Bivol (14-0, 11 K.-O.) tentera de défendre son titre de la World Boxing Association (WBA) face à Pascal (33-5-1, 20 K.-O.) le 24 novembre prochain, au Hard Rock Hotel & Casino d’Atlantic City.

C’est à cet endroit qu’Eleider Alvarez a causé toute une surprise en raflant le titre de la World Boxing Organization (WBO) à Sergey Kovalev, le 4 août.

Pascal a été champion de la division de juin 2009 à mai 2011, quand il a perdu aux mains de Bernard Hopkins par décision unanime. Il a ensuite affronté deux fois Kovalev, alors que ce dernier détenait les titres de la WBA, la WBO et l’International Boxing Federation (IBF), en 2015 et 2016. Pascal s’était les deux fois incliné avant la limite.

Il a remporté trois de ses quatre sorties depuis cette dernière défaite face à Kovalev, bien que celle face à Steve Bossé, en juillet dernier, l’ait été chez les lourds légers, soit à moins de 200 livres.

Bivol a mis la main sur le titre de la WBA quand il a passé le K.-O. dès le premier round à Trent Broadhurst, en novembre 2017. Il l’a depuis défendu en deux occasions, face à Sullivan Barrera, en mars, et Isaac Chilemba, en demi-finale du choc Kovalev-Alvarez.

Pascal avait déclaré, après avoir complètement dominé Bossé en juillet, que la suite de sa carrière se poursuivrait à 175 livres, où il se voyait redevenir champion du monde. Il aura une occasion en or de le faire face à Bivol.

Si jamais il devait l’emporter, les quatre champions de la division seraient alors des boxeurs québécois: Adonis Stevenson (WBC), Artur Beterbiev (IBF) et Alvarez (WBO) sont les trois autres champions de la division. Beterbiev est d’origine russe, tandis qu’Alvarez a quitté la Colombie pour venir suivre les conseils de Marc Ramsay.

Incidemment, Ramsay entraîne également Beterbiev, et il a été dans le coin de Pascal pour la majeure partie de sa carrière.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!