MONTRÉAL – Le plaqueur défensif recrue des Alouettes de Montréal Ventrell Jenkins a été arrêté pour violence conjugale mercredi soir en Caroline du Sud et la victime dans cette affaire reposerait aux soins intensifs d’un hôpital du secteur, a appris le quotidien anglophone The Gazette.

Jenkins aurait résisté à son arrestation après avoir été séparé de sa conjointe par les policiers, qui ont utilisé un pistolet à décharges électriques pour le maîtriser. Le joueur des Oiseaux pourrait maintenant devoir payer une caution de 500 000 $US pour recouvrer sa liberté, et il pourrait même perdre son passeport.

Jenkins, un joueur de six pieds et deux pouces de 285 livres, s’est amené à Montréal après avoir effectué un séjour avec les Tiger-Cats de Hamilton. Il fêtera son 28e anniversaire de naissance le 16 novembre, soit deux jours avant le match des Alouettes en finale de l’Est contre l’équipe gagnante du match entre les Argonauts de Toronto et les Eskimos d’Edmonton.

Les Montréalais ont bouclé la saison au sommet de la section Est avec une fiche de 11-7 et bénéficient présentement d’une semaine de repos.

Jenkins soigne une blessure à un genou qui nécessitera probablement une opération. Il n’a pas joué depuis le 23 septembre contre les Argonauts, et ne devait plus revêtir l’uniforme des Alouettes cette saison.

En neuf matchs en 2012, il a réussi cinq sacs du quart et 11 plaqués défensifs. Il a aussi provoqué un échappé et en a recouvré un autre.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!