Trevor Hagan Trevor Hagan / La Presse Canadienne

EDMONTON — Il a fallu un record signé Connor McDavid mais après quatre matchs à l’étranger et 17 jours avec leurs valises, les Oilers ont de quoi être satisfaits à l’approche du premier match de la saison régulière à Rogers Place, jeudi, contre Boston.

Après l’Allemagne pour un match préparatoire et la Suède en lever de rideau de la campagne, contre le New Jersey, les Oilers ont une fiche de 2-2 grâce à une victoire de 5-4 en prolongation à Winnipeg, mardi.

McDavid a inscrit deux buts et deux passes, ce qui lui a donné quatre buts et cinq passes sur les neuf premiers buts des Oilers, cette saison. Darnell Nurse a marqué en prolongation, le premier filet n’impliquant pas McDavid. Adam Oates avait le record avec un point sur les sept premiers buts d’une saison, établi avec les Red Wings de Detroit, en 1986-1987.

«C’est un retour plus agréable, assurément, a dit McDavid. Le résultat contre les Jets aurait pu être très différent, comme 6-1 ou 7-1 (Winnipeg menait 4-1). Les questions seraient bien différentes. C’est bon pour le moral. Espérons que nous pourrons continuer sur notre lancée.»

Défaits à leurs deux premières rencontres, les Oilers ont ensuite gagné 2-1 au Madison Square Garden, avant de se rendre au Manitoba.

«Avoir comblé un écart face à un très bon club, grâce à un effort d’équipe, c’est tout aussi important qu’une fiche de 2-2», a dit l’entraîneur des Oilers, Todd McLellan.

Mardi, Ty Rattie et Jesse Puljujarvi ont réussi leurs premiers buts de la saison, avec McDavid complice à chaque fois. Celui du Suédois a créé l’impasse 4-4.

«On pourrait difficilement trouver mieux que Connor comme leader au quotidien, a dit Nurse. Quand vous avez le meilleur joueur au monde et que son objectif premier est de gagner des matches de hockey, c’est contagieux.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!