La Presse canadienne Brian Gallagher a procuré la victoire aux siens avec quelques secondes à faire au match.

Un but de Brendan Gallagher avec 9,7 secondes à écouler au temps réglementaire a procuré au Canadien de Montréal une victoire in extremis de 3-2 face aux Blues de St. Louis mercredi soir au Centre Bell.

C’est un revirement de Colton Parayko, profondément dans sa zone, qui a permis à Gallagher d’inscrire son quatrième but de la saison, aidé de Tomas Tatar. Mike Reilly a mené l’attaque montréalaise avec son premier but dans l’uniforme tricolore, après avoir obtenu une mention d’aide sur celui de Max Domi, son premier également avec le Canadien marqué au tout début du match.

Le défenseur Vince Dunn, au deuxième vingt, et Brayden Schenn, avec un peu plus de trois minutes à jouer à la troisième période, ont déjoué Carey Price. Les deux buts des Blues ont été inscrits avec l’avantage numérique. À son retour après une absence de deux matchs, Price a bien fait les choses en bloquant 23 rondelles. Le Canadien a obtenu 23 tirs en direction de Jake Allen.

Du coup, le Canadien complète ce premier séjour à domicile avec un dossier de trois gains et un revers. Les hommes de Claude Julien auront deux journées complètes pour se préparer pour leur duel contre les Sénateurs d’Ottawa samedi soir au Centre Canadian Tire.

À l’instar du Tricolore, les Sénateurs (3-2-1) connaissent un départ intéressant et arriveront frais et dispos puisqu’ils en seront à leur première sortie depuis leur victoire de 4-1 lundi soir contre les Stars de Dallas. Toutefois, les partisans des deux équipes seront privés d’un autre rendez-vous entre Jesperi Kotkaniemi et Brady Tkachuk, ce dernier ayant subi une déchirure ligamentaire à une jambe.

Tkachuk devrait être au rancart pendant environ un mois. Départ-canon Contrairement à ce qui s’était produit jeudi dernier contre les Kings de Los Angeles, une formation du même style que les Blues, le Canadien a connu une solide première période.

Aidée par le premier but de Domi avec le Canadien, inscrit dès la 39e seconde de jeu, la troupe de Julien n’a laissé aucune marge de manoeuvre aux visiteurs, qui ont été limités à trois tirs vers Price pendant les 20 premières minutes de jeu. Le Canadien n’a cependant pas été en mesure de bonifier son avance, notamment lors d’une pénalité mineure à Alexander Steen tard au premier vingt.

Artturi Lehkonen a profité d’une occasion en or à la suite d’une belle passe de Joel Armia, mais il a fendu l’air à son premier essai avant de voir Allen s’interposer à la deuxième tentative. Ce manque d’opportunisme du Canadien est revenu le hanter lorsque Dunn a déjoué Price d’un puissant tir sur réception de la ligne bleue, pendant une pénalité pour obstruction à Charles Hudon tôt en deuxième période.

Hudon a cependant fait amende honorable quelque quatre minutes plus tard en obtenant une mention d’aide sur le but de Reilly, également inscrit pendant qu’un rival se trouvait au cachot. Non seulement a-t-il ajouté un point à sa fiche, il a créé un peu d’espace sur la patinoire pour permettre à Reilly de manoeuvrer plus à l’aise.

Après avoir tenu le coup pendant des punitions à Joel Armia et à Hudon en troisième, le Canadien a finalement flanché à sa troisième infériorité numérique quand Schenn a marqué son troisième de la saison. Ça sentait la prolongation jusqu’au but décisif de Gallagher.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!