LAVAL, Qc — Blaine Byron a donné les devants aux siens pour la première fois de la rencontre au tout début de la troisième période et les Thunderbirds de Springfield ont fait bouger les cordages à trois reprises au troisième engagement pour défaire le Rocket de Laval 5-3.

Après avoir mené par un but à deux reprises lors des deux premiers tiers de jeu, le Rocket a permis à Byron, Anthony Greco et Paul Thompson, dans un filet désert, de marquer au troisième vingt pour finalement l’emporter. Jake Horton et Jonathan Ang, un but et une aide, ont également noirci la feuille de pointage.

Les Thunderbirds, qui accordent en moyenne 37 lancers par match à leurs adversaires, ont condédé 33 tirs au Rocket. Samuel Montembeault a réalisé 30 arrêts.

Michael McCarron a enfilé l’aiguille à deux reprises et Alex Belzile a marqué son premier filet de la saison pour le Rocket.

Charlie Lindgren a quant à lui repoussé 18 des 22 rondelles dirigées vers lui du côté des locaux.

Joël Bouchard a dû se débrouiller durant une bonne partie de la rencontre avec seulement cinq défenseurs, après que Gustav Olofsson eut semblé aggraver sa blessure à l’épaule pour laquelle il a été opéré à deux reprises, durant les vingt premières minutes de jeu.

McCarron a rapidement inscrit le Rocket au pointage en surprenant Montembeault d’un tir des poignets dans la partie supérieure du filet en entrée de zone, après seulement 1:24 de jouée en première période.

À la suite d’une victoire convaincante face au Wolfpack de Hartford mercredi soir, les hommes de Joël Bouchard ont connu une excellente première période. Le Rocket a bombardé le filet adverse, dirigeant 14 tirs vers Montembeault, et n’a accordé que quatre lancers en retour.

Les choses se sont cependant corsées par la suite.

Durant la deuxième minute de jeu de la période médiane, Horton a nivelé la marque 1-1 après que le défenseur Brett Kulak lui ait remis la rondelle sur un plateau d’argent alors qu’il tentait une sortie de zone.

McCarron a profité de l’avantage d’un homme pour redonner les devants 2-1 au Rocket. L’imposant attaquant a utilisé ses atouts physiques pour récupérer le disque derrière le but adverse et s’amener directement devant Montembault pour le déjouer une deuxième fois.

Six minutes plus tard, Ang a bénéficié d’une bourde de Kulak pour s’amener seul devant Lindgren et le déjouer, en désavantage numérique.

Le gardien du Rocket a fermé la porte durant la dernière seconde de jeu avant le deuxième entracte lorsque Matt Mangene, qui a été laissé seul à la gauche de Lindgren, a tenté de procurer l’avance aux Thunderbirds, mais en vain.

C’est plutôt Byron qui s’est chargé de donner une avance d’un but aux visiteurs pour la première fois de la rencontre grâce à une déviation accidentelle de la rondelle avec son patin, à 34 secondes du début du troisième vingt.

Greco a porté un coup difficile au Rocket creusant l’écart 4-2. L’attaquant a profité d’un rebond favorable pour s’échapper et placer le disque dans le haut du filet de Lindgren.

Les locaux ont fait preuve de caractère en égalant la marque 36 secondes plus tard. Belzile a redonné espoir aux siens en déviant le tir-passe de Kenny Agostino.

Thompson a scellé la victoire dans une cage abandonnée dans les dernières secondes de jeu.

Le Rocket aura l’occasion de se racheter. Les deux équipes croiseront de nouveau le fer samedi après-midi, à la Place Bell de Laval.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!