WASHINGTON — Jonathan Huberdeau a fermé les livres en tirs de barrage en plus d’inscrire un but et deux aides et les Panthers de la Floride sont venus de l’arrière pour signer leur premier gain de la saison, 6-5, devant les Capitals de Washington, vendredi soir.

Les Panthers ont comblé un déficit après avoir bousillé une avance de trois buts. Menant 4-1 en deuxième période, les Panthers ont accordé le but égalisateur avec 1:25 à faire en troisième période. La formation floridienne n’a pas été en mesure de mettre un terme au débat en prolongation, malgré l’avantage numérique. Ils ont toutefois pu savourer leur première victoire en cinq rencontres après qu’Huberdeau eut déjoué Copley lors de la quatrième ronde des tirs au but.

Vincent Trocheck a également obtenu un but et deux mentions d’aide et a déjoué le gardien adverse en fusillade. Le gardien substitut des Panthers Michael Hutchinson a bloqué 10 des 11 tirs auxquels il a fait face en temps réglementaire et en prolongation et a réalisé quelques arrêts en tirs de barrage après avoir remplacé James Reimer devant la cage des visiteurs.

Evgenii Dadonov, Colton Sceviour et Jared McCann ont fait mouche du côté des Panthers, qui ont chassé le gardien de but Braden Holtby, qui a concédé quatre buts en 11 lancers. Holtby n’était pas vraiment à blâmer sur les séquences, étant victime de plusieurs erreurs et revirements de ses coéquipiers.

Une première période dominante a fait place à un désastre chez les Panthers au deuxième engagement. Reimer a accordé quatre buts en 20 tirs. Au cours de cette séquence, John Carlson, Brett Connolly, Jakub Vrana et Devante Smith-Pelly ont tous les quatre fait scintiller la lumière rouge en moins de 12 minutes. Nicklas Backstrom a nivelé la marque par la suite, alors que les Capitals ont retiré le gardien pour ajouter un attaquant.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!