Darren Abate Darren Abate / The Associated Press

AUSTIN, Texas — Lewis Hamilton commencera le Grand Prix des États-Unis en tête, alors que le pilote Mercedes aura l’occasion de s’assurer d’un cinquième championnat des pilotes de Formule 1 en carrière.

Le pilote Ferrari Sebastian Vettel devra battre Hamilton ou finir à sept points ou moins de lui dimanche pour prolonger le suspense jusqu’au Grand Prix du Mexique la semaine prochaine. Vettel a terminé deuxième lors des qualifications, samedi. Il partira toutefois en cinquième position en vertu d’une pénalité de trois positions sur la grille de départ imposée pour un excès de vitesse sous drapeau rouge lors des essais, vendredi.

Hamilton a décroché la position de tête pour une 81e fois en carrière grâce à un tour record de 1 minute, 32,237 secondes sur le Circuit des Amériques. Vettel a suivi à 61 millièmes de seconde.

Le Britannique devance Vettel par 67 points au classement saisonnier, avec encore quatre épreuves à l’horaire. Un cinquième championnat du monde permettrait à Hamilton de rejoindre l’Argentin Juan Manuel Fangio au deuxième rang dans l’histoire de la Formule 1. Michael Schumacher est seul en tête, avec sept titres.

Hamilton a refusé de se prêter au jeu des prédictions.

«Je ne voudrais pas m’avancer trop vite, a dit Hamilton. Nous devons répéter les mêmes tâches qu’à l’habitude.»

Vettel avait critiqué vendredi la décision des commissaires de le sanctionner, mais il n’a pas voulu revenir sur ce dossier après les qualifications.

«Je ne peux rien y faire. C’est comme ça», a dit l’Allemand.

Hamilton a remporté le Grand Prix des États-Unis cinq fois lors des six dernières années, incluant les quatre dernières éditions.

Pour sa part, la dernière victoire de Vettel à Austin remonte à 2013 et il est le seul pilote à avoir battu Hamilton au Circuit des Amériques depuis son ouverture en 2012. Il aura au moins la confiance que sa voiture peut rivaliser avec la Mercedes de Hamilton.

«J’ai été un peu surpris par les temps aujourd’hui quand on pense à l’écart lors des dernières courses», a reconnu Vettel.

Quadruple champion du monde, Vettel a commencé la saison avec des victoires en Australie et à Bahreïn. Le vent a tourné en faveur de Hamilton lors des sept dernières épreuves, alors qu’il en a remporté six. Vettel a gagné une course et a raté le podium à trois reprises au cours de cette période.

Kimi Räikkönen, de Ferrari, s’élancera en deuxième position et Valtteri Bottas, de Mercedes, en troisième place.

Le pilote québécois Lance Stroll a été éliminé lors de la Q1 et s’est qualifié en 18e position. Il s’élancera toutefois en 16e place puisque les deux bolides Toro Rosso seront relégués en fond de grille pour avoir modifié des pièces du moteur.

«Il m’en a manqué un peu dans le dernier secteur pour atteindre la Q2, a noté Stroll. C’est assez proche entre les McLaren et nous.

«Il y aura toutefois des occasions lors du premier tour, il pourrait y avoir du carnage devant lors du premier virage. Ce sera à moi d’en profiter.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!