Tom Canavan Tom Canavan / The Associated Press

ATLANTA — Un club devrait forcément bien paraître quand la défense poreuse des Falcons sera confrontée à l’attaque discrète des Giants de New York lundi soir, à Atlanta.

Les Falcons se classent derniers pour le taux de conversion des troisièmes essais, avant-derniers pour les points et en 30e place pour les verges permises.

Ils ont été durement touchés par les blessures et ne reverront pas leur capitaine en défense, le secondeur Deion Jones, avant quatre semaines.

New York a du mal à épauler le quart Eli Manning, 37 ans. Il a subi 20 sacs – seulement deux quarts ont été plaqués au sol plus souvent. L’ailier étoile Odell Beckham fils est mécontent de son utilisation, et les blessures sont un facteur là aussi.

«Aucun d’entre nous n’a assez bien joué ou entraîné pour en être là où nous le voulons. Nous en sommes conscients», a déclaré l’entraîneur des Giants, Pat Shurmur.

Avant d’avoir complété trois matches, les Falcons (2-4) ont perdu les services de deux demis de sûreté partants, Keanu Neal et Ricardo Allen. Ils manquaient tellement de profondeur la semaine dernière qu’ils ont fait jouer le receveur vedette Julio Jones dans la brigade, sur le dernier jeu d’un gain serré face à Tampa Bay.

Jones a pourchassé Jameis Winston après un gain de 11 verges et a forcé le quart à tenter une passe latérale. Trois autres Bucs ont touché le ballon, mais le jeu s’est conclu hors limites près de la zone des buts, dans les dernières secondes du match.

Il reste que la défense d’Atlanta a causé un seul ballon échappé cette saison et ce il y a deux semaines, à Pittsburgh. L’équipe a repris le ballon une seule fois, en leve de rideau contre les Eagles (sur un échappé lors d’un retour de botté de dégagement).

«Il faut avoir une nouvelle mentalité, a dit le secondeur De’Vondre Campbell. Nous ne faisons pas le travail en ce moment.»

Les Falcons ont réussi deux interceptions la semaine dernière, mais ils ont du mal à exercer une pression constante.

Élément positif, le plaqueur Grady Jarrett devrait revenir d’une blessure à la cheville, après deux matches d’absence.

Les Giants (1-5) ont perdu trois fois de suite. Malgré un match exceptionnel du demi offensif recrue Saquon Barkley, les Giants ont été limités à 13 points lors de leur dernier match, une défaite à domicile contre Philadelphie.

L’équipe a aussi des problèmes hors du terrain, et Manning est conscient que ça peut faire boule de neige. Les Giants n’ont gagné que trois matches en 2017.

«C’est toujours un défi, a dit Manning. Il faut tenter de se concentrer sur ce qu’on peut contrôler: chacun ses tâches précises et comment les réussir. Si nous gardons ça en tête, nous allons être corrects.»

Chez les Falcons, les ailiers Jones, Calvin Ridley, Mohamed Sanu et Austin Hooper ont aidé Atlanta à marquer en moyenne 34,5 points, en quatre matchs à la maison.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!