Alexei Filippov/The Associated Press Laurent Dubreuil

CALGARY — Ivanie Blondin d’Ottawa et Laurent Dubreuil de Lévis ont décroché le titre national dans leurs épreuves respectives du 1000 m, lundi, aux championnats canadiens de distances individuelles, en patinage de vitesse.

À sa première course de la compétition de quatre jours, Blondin a remporté le 1000 m féminin en 1:15,98. Son temps lui a permis de respecter aisément le critère de temps pour se qualifier pour la Coupe du monde, établi à 1:16,18.

Blondin est déjà qualifiée pour la Coupe du monde au 3000 m féminin en raison de ses résultats de la saison dernière, sur cette distance.

Kaylin Irvine de Calgary a pris la deuxième place en 1:16,49, devançant de justesse Béatrice Lamarche, de Québec. Celle-ci a fini troisième en 1:16,52. Aucune des deux patineuses n’a réalisé le critère de temps nécessaire pour obtenir une place en Coupe du monde.

Dubreuil a remporté le 1000 m masculin en 1:08,48, battant le Sherbrookois Antoine Gélinas-Beaulieu (1:08,69). Dubreuil et Gélinas-Beaulieu ont tous deux réalisé des temps suffisants pour répondre au critère de qualification de la Coupe du monde, qui était de 1:09,11.

Dubreuil a aussi remporté le 500 m masculin en fin de semaine avec un chrono de 34,64, ce qui répondait également au critère de temps établi pour la Coupe du monde.

«C’était une semaine idéale, autant par les résultats par rapport aux autres que par les temps, a dit Dubreuil. J’ai réussi deux standards. J’ai obtenu de très bons temps pour cette période de la saison».

David La Rue de Saint-Lambert a suivi en troisième place en 1:09,18, au-delà du temps requis.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!