THE CANADIAN PRESS Jonathan Drouin et Jordie Benn

MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match disputé jeudi soir au Centre Bell entre les Sabres de Buffalo et le Canadien de Montréal.

Les Sabres ouvrent la marque

Quelque deux minutes après avoir tenu le coup lors de deux punitions successives, les Sabres ont été les premiers à frapper, à 6:08. Profitant d’une mauvaise décision de Xavier Ouellet qui a quitté son poste à la pointe gauche en zone adverse, Evan Rodriguez a pu s’échapper sur le flanc droit lors d’une poussée à deux contre un avec Vladimir Sobotka. Patient avec le disque, Rodriguez a glissé la rondelle entre les patins de Victor Mete et Sobotka n’a eu qu’à pousser le disque derrière Carey Price pour son deuxième de la saison et son premier depuis le 16 octobre à Vegas.

Et de cinq pour Drouin… et pour Domi

Le joueur de l’heure chez le Canadien de Montréal, voire depuis le début de la saison, est Max Domi. Le combatif attaquant a permis à la formation montréalaise de créer l’égalité 1-1 à peine trois minutes après le premier but des Sabres. Profitant du fait que l’ex-Tricolore Nathan Beaulieu ait été incapable de conserver en zone montréalaise une tentative de dégagement de Jordie Benn, Domi s’est échappé à deux contre un. Sa passe parfaite à sa gauche a permis à Jonathan Drouin de marquer son 5e but de la campagne. Du coup, Domi obtenait un point dans un cinquième match d’affilée.

Des avances qui fondent comme neige au soleil

Les Sabres ont réussi à prendre l’avance deux fois en deuxième moitié de première période, mais chaque fois les hommes de Phil Housley ont laissé le Canadien riposter à la vitesse de l’éclair. Vladimir Sobotka a d’abord marqué son 2e du match à 14:40, but auquel a répliqué Matthew Peca seulement dix secondes plus tard. À 15:52, Conor Sheary a déjoué Carey Price pour son 6e cette saison mais il n’a fallu que 34 secondes à Andrew Shaw pour marquer son 2e en 2018-2019. En tout, les quatre buts ont été marqués dans un intervalle de 1:46.

Une autre passe savante de Domi

Les partisans du Canadien ont dû patienter un peu plus longtemps qu’en première période, mais ils ont eu droit à un quatrième but égalisateur, celui-là en milieu de deuxième période. Un peu plus de quatre minutes après un but de Jeff Skinner, Max Domi a de nouveau montré ses talents de passeur, récoltant son 3e point de la soirée, lors d’une séquence en tous points semblables à celle ayant mené au premier but du Tricolore. Cette fois, c’est Tomas Tatar qui n’a eu aucune difficulté à loger le disque dans une cage vacante pour son 6e but de la saison.

Ristolainen met fin au débat en prolongation

Après huit buts inscrits à forces égales, on a eu droit à un premier but sur les unités spéciales. Mais comme il s’agissait d’un match hors de l’ordinaire, ce but est venu en désavantage numérique. Pendant que Karl Alzner se trouvait au cachot, les Sabres ont commis un revirement en zone centrale. Ce fut l’occasion pour Matthew Peca de servir une passe à Nicolas Deslauriers qui s’est présenté sur le flanc droit et a battu Linus Ullmark d’un tir des poignets entre les jambières pour son 1er but de la saison à 18:03. Mais Jeff Skinner a complété un doublé au troisième vingt et en prolongation, c’est Rasmus Ristolainen qui a eu le dernier mot. Les Sabres mettaient fin à une série de trois défaites à l’étranger.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!