VANCOUVER – Vancouver sera l’hôte de la rencontre Canada-Espagne au premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis du 1er au 3 février 2013.

L’équipe nationale effectuera donc un retour dans la ville qui a accueilli le match du premier tour du groupe mondial contre la France plus tôt cette année.

«L’équipe a analysé toutes les possibilités et a finalement opté pour Vancouver entre autres pour l’accueil qu’elle a reçu la dernière fois et l’immense soutien des partisans, a révélé Martin Laurendeau, capitaine de l’équipe canadienne.

«Nous affrontons la meilleure équipe au monde qui compte des joueurs pouvant gagner sur toutes les surfaces dans n’importe quelle condition. Nous devons donc nous assurer d’offrir à nos joueurs un environnement où ils sentent qu’ils peuvent évoluer au plus haut niveau et, espérons-le, causer une surprise.»

Le Centre sportif Doug Mitchell de l’Université de la Colombie-Britannique est de nouveau le site retenu pour cette confrontation et la capacité de l’enceinte sera augmentée à 6400 sièges pour l’occasion.

Le Canada, actuellement 12e au classement de la Coupe Davis, est demeuré dans le groupe mondial grâce à sa victoire de 4-1 aux dépens de l’Afrique du Sud lors d’un match de barrage disputé à Montréal en septembre. C’est la première fois depuis 1991-1992 que le Canada fait partie du groupe mondial deux ans d’affilée.

Laurendeau dévoilera l’identité des quatre joueurs qui se mesureront à l’Espagne un peu plus tard. L’équipe de 2012 était composée de Daniel Nestor, Milos Raonic, Vasek Pospisil et Frank Dancevic.

Première au classement de la Coupe Davis, l’Espagne domine la compétition depuis 2000, ayant remporté les grands honneurs à cinq reprises (2000, 2004, 2008, 2009, 2011). Le week-end dernier, elle est passée bien près de conquérir le Saladier d’argent pour une deuxième année consécutive, s’inclinant face à la République tchèque au cinquième match décisif.

Le Canada et l’Espagne ne se sont affrontés qu’une seule fois en Coupe Davis, les Espagnols ayant pris la mesure des Canadiens 4-1 lors du premier tour du Groupe mondial en 1991.

Le gagnant de la rencontre de février accédera aux quarts de finale du groupe mondial et sera assuré de conserver sa place parmi l’élite pour l’année suivante. Quant au pays perdant, il devra prendre part à une rencontre de barrage pour rester dans le Groupe mondial en 2014.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!