Tony Avelar/AP Sterling Shepard et Eli Manning

SANTA CLARA, Calif. — Eli Manning a repéré Sterling Shepard sur trois verges avec 53 secondes à écouler au tableau indicateur pour permettre aux Giants de New York de mettre un terme à leur séquence de cinq défaites en battant de justesse les 49ers de San Francisco 27-23, lundi soir.

Malgré la poussée des locaux dans les dernières secondes du duel, les Giants ont été en mesure de limiter les dégâts sur la toute dernière tentative des 49ers.

Manning a lancé deux passes de touché à Odell Beckham fils et a orchestré une séquence gagnante dans les derniers instants du match, avec l’aide des pénalités décernées à Malcolm Smith et Ahkello Whiterspoon.

Saquon Barkley a capté une passe de 23 verges pour mener par la suite le ballon dans la zone des buts et Manning a par la suite remis le ballon à Shepard au troisième essai pour donner la victoire aux Giants (2-7).

Matt Breida a amassé des gains de 101 verges au sol et a inscrit deux touchés pour les 49ers (2-8), qui n’ont pas été en mesure de signer un deuxième gain consécutif sous les ordres de Nick Mullens. Une course de 23 verges de Breida a permis à Robbie Gould de réussir un placement de 30 verges pour donner les devants aux Niners 23-20, avec 2:46 à faire.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!