Jason Franson/La Presse canadienne Drake Caggiula et Charles Hudon

EDMONTON — Drake Caggiula a marqué moins de deux minutes après qu’Andrew Shaw eut créé l’égalité tôt en deuxième période et les Oilers d’Edmonton ont profité des lacunes défensives du Canadien de Montréal pour l’emporter 6-2, mardi.

Leon Draisaitl a amassé un but et deux aides, Matt Benning et Kris Russell ont récolté chacun un but et une aide, tandis que Ryan Nugent-Hopkins et Darnell Nurse ont aussi touché la cible pour les Oilers (9-8-1). Connor McDavid a ajouté trois aides à sa fiche et Mikko Koskinen a stoppé 27 lancers.

Max Domi, avec son 10e but de la saison, a été l’autre joueur du Canadien (9-6-3) à faire bouger les cordages. Antti Niemi, qui effectuait un deuxième départ consécutif, a repoussé 37 des 43 tirs dirigés vers lui, alors que le Tricolore a accordé au moins quatre buts à son adversaire lors d’une quatrième partie de suite et un total de 21 buts lors de cette séquence.

«L’équipe ne s’est pas présentée, a dit l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Nous sommes une équipe rapide, ce n’était donc pas une question de vitesse. Mais quand vous leur laissez autant d’espace, (les Oilers) ont eu l’air d’être les plus rapides.

«Ç’a été une soirée difficile, de loin notre pire match de la saison.»

Domi a récolté au moins un point dans une septième rencontre d’affilée et il a accumulé cinq buts et six aides au cours de cette séquence. De son côté, Shaw, qui a aussi obtenu une aide, a maintenant marqué quatre buts à ses trois derniers matchs.

Le défenseur Noah Juulsen était de retour dans la formation du Canadien, tandis que Karl Alzner avait été laissé de côté.

Le Canadien reprendra le collier jeudi, quand il rendra visite aux Flames de Calgary. Il conclura son voyage dans l’Ouest canadien samedi, avec un duel face aux Canucks de Vancouver.

Les Oilers s’échappent

Benning a rapidement donné les devants aux Oilers, quand son tir a raté la cible avant de rebondir contre la bande pour revenir devant et toucher la jambe gauche de Niemi avant de franchir la ligne des buts.

Domi a répliqué un peu plus de deux minutes plus tard après un revirement en zone neutre. Domi a pu s’avancer à vive allure sur le flanc gauche et a battu Koskinen à l’aide d’un lancer des poignets aussi vif que précis.

Draisaitl a ensuite été récompensé pour sa persévérance. Après avoir atteint deux fois le poteau sur des tirs presque identiques, il a complété une belle montée de McDavid en marquant son 11e but de la saison. Le défenseur David Schlemko avait été battu de vitesse par McDavid le long de la rampe sur la séquence.

Shaw a relancé le Canadien après 1:10 de jeu en deuxième période. Posté derrière le filet, Jonathan Drouin a remis le disque devant et Shaw a profité de beaucoup d’espace pour décocher un tir et battre Koskinen.

Cette fois, ce sont les Oilers qui ont rapidement riposté. Niemi a stoppé le tir initial d’Alex Chiasson, mais il a perdu de vue le retour. Caggiula a récupéré la rondelle et a déjoué Niemi, même si son tir n’était pas très franc.

Niemi s’est racheté avec deux beaux arrêts avant la fin du deuxième vingt. Il a frustré Nugent-Hopkins en avantage numérique, puis Draisaitl, les deux fois grâce à de bons déplacements vers sa droite.

De son côté, Koskinen a stoppé la tentative d’Artturi Lehkonen en échappée, en infériorité numérique.

Nugent-Hopkins a finalement porté le coup de grâce à 5:36 du dernier tiers. La défensive du Canadien a reculé en entrée de zone puisque Nugent-Hopkins y est allé d’un jeu en croisé avec Milan Lucic. Au coeur de l’enclave, Nugent-Hopkins a ensuite battu Niemi à l’aide d’un tir des poignets bas du côté du bâton.

Russell a ensuite profité de la circulation devant Niemi pour marquer son premier but de la saison à 12:14. Nurse a tourné le fer dans la plaie en profitant d’une autre mise en scène de McDavid pour faire scintiller une dernière fois la lumière rouge avec 1:56 à faire.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!