Tom Mihalek Tom Mihalek / The Associated Press

PHILADELPHIE — Anthony Cirelli a sauvé les meubles pour le Lightning de Tampa Bay.

Après être devenue la première formation dans l’histoire de la LNH à gaspiller une avance de quatre buts dans les dix dernières minutes d’un match, le Lightning est parvenu à arracher une victoire de 6-5 contre les Flyers de Philadelphie samedi après-midi.

En possession de la rondelle, Cirelli a gagné sa bataille face à Wayne Simmonds pour s’approcher du filet des Flyers. Il a déjoué la vigilance de Calvin Pickard à l’aide d’un tir des poignets dans la partie supérieure gauche, après 1:47 de jeu en prolongation.

«Il est plutôt fort et il bataillait avec beaucoup de vigueur», a relaté Cirelli, dont c’était le quatrième but cette saison.

«Heureusement pour moi, à la dernière seconde j’ai réussi à protéger la rondelle, j’ai eu un peu d’espace pour décocher un tir rapide et trouvé le fond du filet», a-t-il ajouté.

Le Lightning menait 5-1 après 9:08 de jeu en troisième période grâce à un but de Brayden Point, son cinquième en deux parties. Toutefois, les Flyers ont réduit l’avance du Lightning grâce à deux buts de Travis Konecny et un de Sean Couturier.

Simmonds a complété la remontrée avec 3:32 à écouler lorsqu’il a déjoué Louis Domingue, qui était étendu de tout son long.

«Ç’a été un match bizarre, a reconnu l’entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper. Nous menions 5-1 mais le déroulement du match ne me donnait pas l’impression que nous menions 5-1. C’est devenu plus robuste et la foule est devenue un peu plus animée. Les Flyers ont commencé à profiter de bonds favorables qu’ils méritaient probablement. Du point de vue d’un entraîneur, il s’agit d’un match dont vous n’êtes pas tellement satisfait, mais je suis certain que les spectateurs ont été divertis.»

Dans la victoire, la sixième du Lightning à ses huit dernières sorties, Adam Erne a inscrit un but et deux aides pour son premier match de trois points en carrière. Quant à Point, il a obtenu un doublé après avoir réussi un «tour du chapeau naturel» dans un gain de 4-3 contre les Penguins de Pittsburgh jeudi.

Malgré la performance de trois points de James van Riemsdyk (1-2), les Flyers ont subi un troisième échec de suite.

Claude Giroux et Shayne Gostibehere ont récolté deux aides chacun. Pour Giroux, il s’agissait d’un neuvième match avec au moins deux points cette saison.

En relève à Brian Elliott, blessé, Pickard a bloqué 20 tirs.

«Nous avons obtenu un point au classement, a noté Gostibehere. Je ne sais pas si nous méritions de récolter un point mais dans le fond, ça montre la véritable combativité de notre équipe.»

Après une première période sans buts, le Lightning a inscrit trois buts au deuxième vingt pour se bâtir une avance de 3-1.

Erne a brisé l’égalité en avantage numérique, aidé de Yanni Gourde à 6:02 et Cédric Paquette a doublé l’avance environ six minutes plus tard.

Van Riemsdyk a répliqué quelque deux minutes plus tard, mais Point a redonné une avance de deux buts au Lightning avec 2:55 à jouer à la période médiane.

Tyler Johnson et Point, dans un intervalle de seulement 11 secondes au milieu du troisième vingt, ont permis à la troupe de Cooper de se donner une avance de quatre buts.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!