DARRYL DYCK DARRYL DYCK / La Presse Canadienne

VANCOUVER — Deux joueurs sur lesquels compte le Canadien de Montréal dans sa quête pour un retour aux séries éliminatoires se sont manifestés au plus opportun des moments samedi soir.

Jonathan Drouin a récolté un but et une aide en deuxième moitié de troisième période, Carey Price a stoppé 36 tirs et le Canadien a arraché une victoire de 3-2 contre les Canucks de Vancouver au Rogers Arena.

Drouin a d’abord participé au filet égalisateur d’Andrew Shaw (6e) marqué à 11:41 lorsqu’une passe de Max Domi, venue de derrière le filet, a frappé le patin droit de l’attaquant pour glisser derrière Jacob Markstrom.

Un peu moins de six minutes plus tard, et seulement huit secondes après le début d’une punition à Michael del Zotto, Drouin a récolté son septième but de la saison grâce à un superbe tir frappé de la ligne bleue qui s’est faufilé dans la partie supérieure gauche et que Markstrom a semblé ne jamais voir.

Mais avant les deux points de Drouin, Price avait réalisé un arrêt-clé face à Markus Granlund quelques instants avant que Shaw n’égale la marque et peu de temps après que Elias Pettersson eut permis aux Canucks de prendre une avance de 2-1.

Un peu plus d’une semaine après une sortie difficile face aux Sabres de Buffalo, lors de laquelle il avait été victime de six buts, Price a offert une deuxième prestation consécutive de qualité. Jeudi soir contre les Flames de Calgary, il avait bloqué 43 rondelles dans une victoire de 3-2.

Del Zotto (1er), vers la fin de la période médiane, a marqué l’autre but des Canucks.

«Ce que j’ai vu de Carey dans les deux derniers matchs, c’est le Carey qu’on connaît. C’est bon de le revoir comme ça, surtout sur la route. C’est toujours un voyage difficile ici dans l’Ouest. D’être capable de retourner à la maison avec quatre points sur six, Carey nous a donné cette opportunité», a analysé l’entraîneur-chef Claude Julien.

En battant les Canucks, le Canadien a aussi signé une deuxième victoire de suite pour la première fois en un mois. Entre les 13 et 17 octobre, le Canadien avait tour à tour défait les Penguins de Pittsburgh, les Red Wings de Detroit et les Blues de St. Louis.

Cette fois, ces deux victoires d’affilée sont venues à la fin d’un périple de trois matchs dans l’Ouest canadien qui avait très mal commencé à Edmonton mardi soir.

«Ça fait vraiment du bien de connaître deux bons matchs de la sorte après celui à Edmonton. Ça termine le voyage en beauté», a fait valoir Price.

Tomas Tatar (9e), en milieu de deuxième période, avait permis au Canadien d’inscrire le premier but du match à la suite d’une longue et précise passe de Jeff Petry.

Par ailleurs, en méritant une passe sur le but de Shaw, Domi a prolongé à neuf sa séquence de matchs avec au moins un point.

«Quelqu’un qui a des points à presque tous les matchs, comme Max, a assurément un impact sur notre équipe», a loué Claude Julien.

«À tous les matchs, il est intense, il veut gagner. Dans 90 pour cent du temps, sa motivation est dans la bonne direction et ça donne de l’énergie à ton équipe aussi. J’aime la façon qu’il se comporte, il travaille bien avec ses coéquipiers, il veut gagner. Ça donne du caractère à ton équipe.»

Le Canadien, qui a terminé la rencontre avec 31 tirs vers Markstrom, reprendra le collier lundi soir au Centre Bell face aux Capitals de Washington.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!