Jeffrey T. Barnes Jeffrey T. Barnes / The Associated Press

BUFFALO, N.Y. — Six buts sans réplique ont permis aux Flyers de Philadelphie d’infliger un cinquième revers de suite aux Sabres de Buffalo, 6-2.

Quatre des filets ont été inscrits en 8:11 au troisième vingt.

Claude Giroux a parti le bal en désavantage numérique à 2:49, donnant une priorité de 3-2 aux siens. Il a gardé la rondelle sur un trois contre un, battant Linus Ullmark d’un tir des poignets.

Wayne Simmonds a doublé le coussin à 8:10, en profitant d’une rondelle libre. Une minute et 15 secondes plus tard, l’ancien du CH Dale Weise a converti une belle passe de Michael Raffl, à l’embouchure droite. Puis, à 11:00, Travis Konecny a complété un fulgurant tic-tac-toe avec Giroux et James Van Riemsdyk.

Le doublé de Jack Eichel aura été en vain.

L’Américain a marqué le premier but du match à 4:04 au premier tiers. Sam Reinhart lui a laissé le disque au centre de la glace; il a filé jusqu’au cercle gauche, battant alors Anthony Stolarz avec un tir des poignets.

Eichel a réédité à 12:02, redirigeant au vol un tir de la ligne bleue de Lawrence Pilut. C’était un premier point dans la LNH pour le Suédois de 22 ans.

Les Flyers ont riposté 50 secondes plus tard grâce au tir vif de Riemsdyk, tout de suite après une mise au jeu gagnée par Giroux.

Peu avant la mi-chemin du deuxième vingt, Ullmark a réussi un superbe arrêt du gant aux dépens de Jakub Voracek. Ce n’était que partie remise pour les visiteurs: à 10:10, Ivan Provorov a créé l’impasse avec un tir des poignets, du cercle droit.

Tout s’est écroulé pour les Sabres en troisième période. Mais pour les Flyers, c’était une très belle façon d’entamer un séjour de cinq matches à l’étranger.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!