SHERBROOKE, Qc — Charle-Edouard D’Astous a couronné la remontée de l’Océanic de Rimouski, qui a eu raison du Phoenix de Sherbrooke 4-2, samedi, au Palais des Sports Léopold-Drolet.

Après avoir été à l’origine du but égalisateur de l’Océanic, D’Astous a procuré les devants aux siens 43 secondes plus tard, lors d’une supériorité numérique. Il a décoché un tir précis qui a trompé la vigilance de Thommy Monette.

D’Astous a complété la marque dans un filet désert et il a conclu la rencontre avec trois points. Jimmy Huntington a amassé un but et une assistance tandis qu’Anthony Gagnon a fait scintiller la lumière rouge une fois pour l’Océanic, qui a gagné un troisième match de suite.

Invité au camp d’Équipe Canada junior en vue du prochain Championnat mondial des moins de 20 ans, Alexis Lafrenière a préparé les trois premières réussites des siens. Il a obtenu 54 points en 31 parties cette saison.

Patrick Guay et Edouard St-Laurent ont été les auteurs des buts du Phoenix, qui a baissé pavillon pour une deuxième fois en trois jours.

Les unités spéciales se sont mises en évidence durant cet affrontement. L’Océanic a marqué deux buts en avantage numérique, tout comme le Phoenix.

L’espoir au prochain repêchage de la LNH Colten Ellis a effectué 29 arrêts pour la formation du Bas-Saint-Laurent. Monette a terminé le match avec 27 arrêts pour le Phoenix.

Olympiques 1 – 67’s 5

Tye Felhaber a réussi un tour du chapeau et les 67’s d’Ottawa ont battu les Olympiques de Gatineau 5-1, au TD Place.

Felhaber avait aussi marqué la veille, lors du premier duel entre ces deux rivaux dû à leur proximité. Les Olympiques avaient gagné 2-1 au Centre Robert-Guertin.

Mitchell Hoelscher a obtenu un but et deux aides tandis que Matthew Maggio a ajouté un but pour les 67’s, qui occupent le premier rang du classement général de la Ligue de l’Ontario. Austen Keating s’est fait complice de trois réussites des siens.

Pier-Olivier Lacombe a été l’unique marqueur pour les Olympiques.

À ses débuts dans l’uniforme des 67’s, Michael DiPietro a stoppé 24 tirs pour inscrire la victoire à sa fiche. Tristan Bérubé a alloué cinq buts en 33 lancers devant la cage des Olympiques.

Tigres 2 – Drakkar 5

Ivan Chekhovich a touché la cible dans un quatrième match de suite et le Drakkar de Baie-Comeau a vaincu les Tigres de Victoriaville 5-2.

Chekhovich avait enregistré un tour du chapeau la veille. Il a amassé un but et une aide samedi, accentuant son avance au sommet des meilleurs marqueurs de la LHJMQ (29).

Nathan Légaré, Jordan Martel, Shawn Element et Yaroslav Alexeyev ont aussi noirci la feuille de pointage pour le Drakkar, qui a signé un troisième gain consécutif.

Isaiah Fallo-Demetris et Dominic Cormier ont répliqué pour les Tigres, qui se sont inclinés pour une deuxième partie de suite.

Le gardien du Drakkar, Kyle Jessiman, et celui des Tigres, Fabio Iacobo, ont tous les deux fait face à 25 lancers, mais Jessiman a permis deux buts contrairement à cinq pour Iacobo.

Titan 0 – Mooseheads 6

Jake Ryczek a mené la charge avec un but et deux assistances et les Mooseheads de Halifax ont blanchi le Titan d’Acadie-Bathurst 6-0.

Ryczek, un défenseur de 20 ans, connaît de bons moments par les temps qui courent. Il a récolté deux buts et cinq points à ses deux dernières parties.

Benoit-Olivier Groulx a fait bouger les cordages deux fois alors que Ben Higgins, Xavier Parent et Arnaud Durandeau ont complété le pointage avec un but chacun.

Les Mooseheads ont remporté leurs quatre derniers matchs tandis que le Titan a encaissé un sixième revers consécutif.

Cole McLaren n’a eu besoin que de 14 arrêts pour inscrire un troisième blanchissage cette saison pour la troupe de Halifax. Tyriq Outen a amorcé la rencontre pour le Titan et il a été chassé après avoir cédé cinq fois devant 17 lancers. En relève, Mark Grametbauer a bloqué huit des neuf tirs dirigés vers lui.

Remparts 3 – Screaming Eagles 1

Matthew Grouchy a trouvé le fond du filet deux fois et les Remparts de Québec ont défait les Screaming Eagles du Cap-Breton 3-1.

Grouchy a permis à son équipe de créer l’égalité 1-1 à 3:48 du deuxième engagement. Il a ensuite marqué l’éventuel but victorieux alors qu’il ne restait qu’une seule seconde à écouler à la période.

Philipp Kurashev a complété le pointage dans un filet désert, aidant les Remparts à mettre fin à leur série de deux échecs.

Egor Sokolov a propulsé les Screaming Eagles en avant, mais ces derniers n’ont pas réussi à obtenir au moins un point dans une 10e partie de suite.

Dereck Baribeau a connu un bon départ pour les Remparts, stoppant 22 lancers. Kevin Mandolese a pour sa part réalisé 17 arrêts entre les poteaux des Screaming Eagles.

Saguenéens 0 – Huskies 6

Zachary Emond a effectué 17 arrêts et les Huskies de Rouyn-Noranda a facilement triomphé 6-0 contre les Saguenéens de Chicoutimi.

Emond, un choix de sixième ronde des Sharks de San Jose lors du dernier repêchage de la LNH, a signé un quatrième blanchissage cette saison, un sommet dans le circuit Courteau. Le gardien de 18 ans n’a toujours pas connu la défaite depuis le début de la campagne (11-0-0).

Devant lui, l’attaque dévastatrice de la meilleure formation de la LHJMQ s’est mise en marche dès la première période, inscrivant trois buts.

Alex Beaucage a récolté deux buts et une aide tandis que Peter Abbandonato, le meilleur pointeur du circuit, a amassé un but et deux assistances. Tyler Hinam, Pierre-Olivier Bourgeois et Rafaël Harvey-Pinard ont joint la fête pour les Huskies.

Alexis Shank a connu une soirée occupée devant la cage des Saguenéens. Il a alloué six buts en 48 lancers et il n’a pas connu la victoire depuis le 3 novembre.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!