Trevor Hagan / La Presse Canadienne Rick Nash

L’attaquant Rick Nash a dû annoncer sa retraite en raison des risques qui sont liés à une commotion cérébrale qu’il a subie à la fin de la dernière saison.

C’est ce qu’a confirmé l’agence Top Shelf Sports Management Inc, qui représente Nash, dans un communiqué émis sur Twitter vendredi.

«En raison de problèmes non résolus/des symptômes d’une commotion cérébrale subie en mars dernier, Rick Nash a été contraint de se retirer du hockey. Après avoir consulté son équipe médicale, les risques qu’il subisse une blessure encore plus sérieuse au cerveau sont beaucoup trop grands pour qu’il puisse effectuer un retour au jeu. Rick aimerait remercier tous ceux qui l’ont appuyé pendant cette période difficile», pouvait-on lire.

Le hockeyeur âgé de 34 ans avait indiqué au début de la saison qu’il espérait pouvoir effectuer un retour au jeu, mais qu’il ne prendrait aucune décision quant à son avenir avant d’avoir retrouvé la santé.

Nash fut le premier choix universel des Blue Jackets de Columbus lors du repêchage de la LNH en 2002.

Au cours de sa carrière, il a porté les couleurs des Blue Jackets, des Rangers de New York et des Bruins de Boston. La saison dernière, le joueur originaire de Brampton, en Ontario, avait inscrit trois buts et trois mentions d’assistance en 11 rencontres avec la formation du Massachusetts. Il avait aussi amassé trois buts et deux mentions d’aide en 12 matchs éliminatoires.

Nash a donc conclu sa carrière dans le circuit Bettman en ayant marqué 437 buts et récolté 368 mentions d’aide en 1060 matchs de saison régulière. Le vétéran s’est aussi signalé avec 18 buts et 28 passes en 89 rencontres éliminatoires.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!