CALGARY – Paul Henderson, Dave King et Mark Messier ont reçu l’Ordre du hockey au Canada, mercredi.

La cuvée 2013 sera honorée par Hockey Canada en avril durant une cérémonie à Ottawa lors du Championnat mondial de hockey féminin de la FIHG. Le programme de l’Ordre du hockey au Canada salue annuellement un nombre restreint d’individus dont «le rôle ou les services ont été extraordinaires pour le développement de ce sport» au pays.

Henderson, qui est âgé de 69 ans, est connu pour avoir marqué le but vainqueur du match no 8 de la Série du siècle de 1972 qui avait permis au Canada de vaincre l’Union soviétique.

«Quand j’ai marqué ce but, on m’a interviewé après le match et je me rappelle précisément avoir dit à ce moment que je n’avais jamais été aussi fier d’être Canadien», a mentionné Henderson.

Le président de Hockey Canada Bob Nicholson a dit à Henderson que ce but avait été un point tournant pour le hockey au Canada.

«Lorsque tu as inscrit ce filet, beaucoup de rêves ont changé dans ce pays, les gens rêvaient de porter le chandail du Canada, a-t-il évoqué. Les gens se souviennent encore d’où ils étaient lorsque tu as marqué ce but. Il a vraiment eu un impact sur les Canadiens.»

Henderson a également amassé 477 points (236-241) en 707 matchs en carrière dans la LNH avec les Red Wings de Detroit, les Maple leafs de Toronto et les Flames d’Atlanta, lui qui souffre de leucémie lymphoïde chronique depuis 2009.

«Ça fait trois ans que je combats ce cancer et je vous remercie de m’avoir fait cet honneur pendant que je suis encore en vie, a-t-il rigolé. Ça m’aurait vraiment énervé si vous aviez attendu après ma mort.»

King, qui est âgé de 64 ans, a dirigé Équipe Canada aux Jeux olympiques, aux championnats mondiaux de hockey et aux championnats mondiaux de hockey junior.

«C’est vraiment plaisant de recevoir l’Ordre du hockey au Canada, a dit King, qui a aussi été à la barre d’équipes dans la LNH, la Ligue de l’Ouest (WHL) et les rangs universitaires, en plus d’avoir été entraîneur en Allemagne, en Suède et en Russie. C’est un très grand honneur que je vais certainement chérir toute ma vie.»

Messier, 51 ans, a remporté la Coupe Stanley à six reprises et le trophée Hart deux fois, en plus de faire partie d’une équipe d’étoiles en 15 occasions. Il occupe le deuxième rang de l’histoire des marqueurs de la LNH avec 1887 points (694-1193) en 1756 matchs répartis en 25 saisons.

Celui qui a également représenté le Canada au Championnat mondial de hockey, à la Coupe du monde de hockey et à trois Coupes Canada a révélé que le but d’Henderson en 1972 était à l’origine de sa passion et de son désir de vouloir jouer au niveau international.

«C’est à ce moment-là que j’ai eu ma première expérience avec le hockey international et que j’ai compris ce que ça signifiait de représenter son pays dans un sport que j’adorais pratiquer quand j’étais petit», a déclaré Messier.

Il a ajouté qu’il était extrêmement content de faire partie du petit groupe de huit athlètes qui ont reçu l’Ordre du hockey au Canada jusqu’à maintenant.

«Je suis très fier de suivre ceux et celle qui ont été honorés l’année dernière et j’ai très hâte de savoir qui sera là l’an prochain.»

La cuvée 2012 a été intronisée au printemps dernier. Parmi les individus honorés se trouvaient Jean Béliveau, Cassie Campbell-Pascall, Wayne Gretzky, Gordie Howe et Gordon Renwick.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!