MONTRÉAL – Les Saguenéens de Chicoutimi ont signé une quatrième victoire consécutive, cette fois par la marque de 4-1 face à leurs grands rivaux, les Remparts de Québec, jeudi.

Axel Rioux a ouvert la marque en première période pour les Remparts, mais ce fut le seul moment de réjouissance pour la troupe de l’entraîneur Patrick Roy. Deux combats ont d’ailleurs éclaté avant la fin du premier engagement, signe que la rivalité est encore vive entre les deux formations.

Les Saguenéens ont ouvert la machine en milieu de deuxième période alors que Guillaume Asselin a profité d’une belle passe de l’espoir des Canadiens de Montréal, Charles Hudon, pour égaler la marque.

Quelques secondes plus tard, la recrue Laurent Dauphin a enfilé son 18e filet de la saison en déjouant habilement le gardien François Brassard en sortant du coin de la patinoire. Dauphin a d’ailleurs mérité la première étoile de la rencontre, lui qui a inscrit le but gagnant lors de trois des quatres derniers matchs de la formation saguenéenne.

Sébastien Sylvestre, en avantage numérique, et Charles Guèvremont, acquis des Screaming Eagles du Cap-Breton il y a une semaine, ont inscrit les deux derniers buts du match au troisième tiers.

Alors qu’il ne restait qu’un peu plus de cinq minutes à faire au match, Charles Hudon a été projeté au sol lors d’une altercation au centre de la patinoire. Il a difficilement regagné le banc des siens et il n’est pas revenu au jeu. Après la rencontre, les Saguenéens n’avaient toujours pas d’informations sur son état de santé.

Les hommes de Marc-Étienne Hubert ont totalement dominé les deux dernières périodes, dirigeant 30 tirs contre seulement 17 au total pour les Remparts. Le gardien finlandais, Christopher Gibson, a mérité la victoire et son vis-à-vis Brassard a encaissé la défaite.

Par ailleurs, l’Armada de Blainville-Boisbriand a subi une deuxième défaite d’affilée en s’inclinant 5-2 face au Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!