LAKE PLACID, États-Unis – Mikaël Kingsbury est monté sur le podium pour une 17e fois consécutive, jeudi, en remportant l’épreuve masculine à la Coupe du monde de ski acrobatique de Lake Placid.

Le détenteur du Globe de cristal de la discipline a mérité 27,05 points pour sa prestation en super finale, devançant par 1,34 point l’Américain Patrick Deneen, deuxième en vertu d’une récolte de 25,71 points. La médaille de bronze est allée à un autre Américain, Dylan Walczyk, qui a obtenu 23,57 points.

Kingsbury, de Deux-Montagnes, a terminé en tête des qualifications et de la finale, avant de s’imposer en super finale, réunissant les six meilleurs bosseurs.

«En finale, les pointages étaient vraiment élevés alors je savais qu’il fallait sortir des gros sauts et accélérer pour poursuivre le travail. J’avais encore bien du jus», a indiqué le bosseur, qui avait mentionné avoir été «conservateur» en qualifications. «Je suis resté très concentré et je n’ai fait aucune erreur en réussissant un bon temps. En super finale, je voulais donc simplement refaire exactement ce que j’avais fait en finale. Je suis vraiment très content du résultat.»

Il fut le seul bosseur québécois à monter sur le podium jeudi, après qu’Alexandre Bilodeau, Pascal-Olivier Gagné, Justine Dufour-Lapointe et Chloé Dufour-Lapointe se soient tous qualifiés pour la super finale, sans toutefois mériter de médaille.

Il s’agissait de la première épreuve individuelle de la saison, et l’étape présentée dans l’État de New York était aussi la première comptant dans le processus de sélection olympique en vue des Jeux de Sotchi.

En l’emportant à Lake Placid, l’une des cinq épreuves de la présente saison sélectionnées par la fédération canadienne de ski acrobatique comptant dans le processus de sélection olympique, Kingsbury s’est donc placé en bonne position en vue de Sotchi.

Kingsbury, qui a été médaillé d’or à Ruka en Finlande puis de bronze à Kreischberg en Autriche lors des deux premières Coupes du monde de la saison où des épreuves de bosses en parallèle étaient présentées, trône en tête du classement général, devant Bilodeau et l’Américain Bryon Wilson.

De son côté, Bilodeau a perdu le contrôle à l’atterrissage d’un de ses sauts pendant la super finale et a conclu la compétition au cinquième échelon.

«J’ai fait une erreur dans le deuxième saut et il est arrivé ce qui est arrivé. Je vais retourner à la maison et je vais analyser la vidéo» a expliqué le Rosemèrois, qui avait pris le deuxième rang de la finale. «J’avais fait une super descente. J’avais juste à faire un copier-coller en super finale et je ne l’ai pas réussi.

«C’est sûr que ça ne représente pas mon ski. Il y a des changements à faire, a-t-il poursuivi. Tu travailles fort durant un an et là tu as des résultats comme ça. C’est décevant. Le ski est là et je ne me décourage pas. Il faut que je laisse descendre les émotions.»

Également de la super finale, le Montréalais Pascal-Olivier Gagné est sorti de piste entre les deux sauts et a fini sixième. Il s’agissait néanmoins de son meilleur classement en Coupe du monde.

Marc-Antoine Gagnon, de Terrebonne, a pris le septième rang de la finale, manquant d’une place la super finale.

Cédric Rochon, 13e, et Simon Pouliot-Cavanagh, 26e, ont été exclus des rondes finales. Également en action, Philippe Marquis n’a pas rallié la ligne d’arrivée en qualifications.

Chez les dames, les sœurs montréalaises Justine et Chloé Dufour-Lapointe n’ont pas connu une super finale à la hauteur de leurs attentes, terminant respectivement deuxième et troisième. La première a chuté pour terminer sixième, tandis que la seconde est sortie de sa ligne après son premier saut et a pris le quatrième rang.

Leur grande sœur, Maxime, a pris le huitième rang de la finale, tandis qu’Audrey Robichaud, de Val-Bélair, s’est classée 10e. La Britanno-Colombienne Andi Naude, 14e, et la Montréalaise Christel Hamel, 18e, ont été stoppées en qualifications.

La Coupe du monde de ski acrobatique se poursuivra vendredi à Lake Placid, alors que les sauteurs seront à l’honneur. Les Québécois Jean-Christophe André, Sabrina Guérin et Olivier Rochon seront à surveiller.

Les bosseurs seront pour leur part de retour à la compétition le 26 janvier, à Calgary.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!