OTTAWA – Le bobeur Jason Kerr a été suspendu pour deux ans par le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES), mardi, puisqu’il a échoué un test antidopage.

Un échantillon d’urine, récolté lors d’un contrôle hors compétition le 13 novembre dernier, a révélé la présence de testostérone, de boldénone, de nandrolone et de trenbolone, toutes les quatre des agents anabolisant interdits.

Kerr a renoncé à son droit à une audience, a reconnu avoir commis une violation aux règles antidopage et a accepté une suspension de deux ans, qui prendra fin le 13 novembre 2014.

Au cours de cette période, Kerr, qui réside à Calgary, n’aura pas le droit de participer, peu importe à quel titre, à tout sport organisé signataire du Programme canadien antidopage (PCA) et ne pourra pas s’entraîner avec ses coéquipiers.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!