Les prouesses offensives de Patrice Bernier la saison dernière – le Québécois a été le meilleur pointeur de l’Impact avec neuf buts et huit passes décisives – n’ont pas ému l’entraîneur Marco Schällibaum.

À tel point que le vétéran évoluera à une nouvelle position cette année, à tout le moins en début de saison. Bernier sera toujours en milieu de terrain, mais en raison d’un changement tactique de l’équipe, il sera beaucoup plus près des défenseurs et aura moins d’occasions de briller autour des filets adverses. Un changement qui ne plaît pas nécessairement au principal intéressé. «Je n’aurai pas autant de liberté pour me lancer vers l’avant», a-t-il indiqué hier après la séance d’entraînement au Complexe Marie-Victorin.

Pour Schällibaum, ce remaniement n’est pas une rétrogradation de Bernier, bien au contraire. «Nous avons choisi un système flexible, et cela veut dire qu’il aura une position plus basse. Il a une bonne récupération et il ne perd pas souvent le ballon. Nous avons besoin de quelqu’un avec son expérience pour remplir ce rôle.»

Dernier droit
L’Impact en est aux derniers préparatifs avant de commencer la saison régulière, samedi à Seattle. Le domicile des Sounders est un des endroits les plus difficiles où évoluer dans la MLS, car les partisans y sont nombreux et très bruyants.

Les joueurs et l’entraîneur abordent toutefois ce premier défi avec optimisme. Surtout qu’ils reviennent à peine de la Floride, où ils ont connu un voyage fructueux en remportant la Classique Disney. «Peu importe l’importance du tournoi, c’était une finale et nous l’avons gagnée, a affirmé Schällibaum. C’était important que les joueurs prennent cette première place et qu’ils méritent cette victoire. Moralement, nous sommes prêts pour la saison.»

Après son passage dans l’État de Washington, le onze montréalais se rendra à Portland pour y affronter les Timbers avant de disputer son premier match à la maison, le 16 mars au Stade olympique. Pour l’occasion, il accueillera le Toronto FC.

Deux nouveaux
L’Impact a fait signer un premier contrat professionnel au milieu de terrain Wandrille Lefèvre et au défenseur Maxim Tissot.

  • Les jeunes joueurs sont les deuxième et troisième Québécois formés à l’Académie de l’Impact à se joindre à l’équipe. Le premier a été le défenseur Karl W. Ouimette.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!