TORONTO – Milos Raonic, Daniel Nestor, Frank Dancevic et Vasek Pospisil ont été choisis par le capitaine Martin Laurendeau pour prendre part à l’affrontement des quarts de finale de la Coupe Davis contre l’Italie.

Le duel aura lieu du 5 au 7 avril au Doug Mitchell Thunderbird Sports Centre, à Vancouver.

Jesse Levine, Filip Peliwo et Adil Shamasdin effectueront également le voyage à titre de partenaires d’entraînement.

La plupart des membres du contingent canadien se trouvent actuellement au Stade Uniprix, à Montréal, pour participer à un camp d’entraînement.

La fédération italienne de tennis fera quant à elle appel à Andreas Seppi, le 19e joueur mondial, à Simone Bolelli et Fabio Fognini, qui forment la deuxième meilleure équipe mondiale, ainsi qu’au no 59 Paolo Lorenzi. Fognini occupe par ailleurs le 36e rang du simple.

«Les Italiens ont beaucoup de profondeur, a admis Laurendeau lors d’une conférence téléphonique. L’équipe espagnole qui était à Vancouver et l’équipe italienne que nous affronterons sont semblables et nous allons nous préparer en conséquence.

«La table est mise pour nous à nouveau. Ce sera notre défi.»

Le joueur le mieux classé à participer à cette rencontre est Raonic, le 16e mondial. Il a remporté ses cinq derniers matchs de simple en Coupe Davis.

Dancevic a participé aux rencontres de la Coupe Davis chaque année depuis 2002, à l’exception de 2008 alors qu’il souffrait d’une blessure au dos. Il a une fiche de 13-5 en rencontres de la Coupe Davis disputées au Canada. En février dernier, il a vaincu le meilleur de l’équipe espagnole, Marcel Granollers, 6-1, 6-2 et 6-2 pour donner au Canada une avance de 2-0 après la première journée de compétition.

«Frank a joué un match parfait lors de la dernière étape de la Coupe Davis et il a signé d’autres belles victoires depuis. Il a donc mérité la chance d’affronter l’Italie», a mentionné Laurendeau.

Nestor détient quant à lui le record de l’équipe canadienne de la Coupe Davis pour le plus grand nombre de victoires (44), le plus grand nombre de victoires de double (29) et le plus grand nombre de rencontres disputées (43). Il occupe actuellement le cinquième rang du classement du double de l’ATP World Tour.

Pospisil, le 129e mondial, participera à sa huitième rencontre de la Coupe Davis.

Tout comme les Espagnols, les Italiens sont à leur meilleur sur une surface plus lente en terre battue. À Vancouver, ils devront jouer sur une surface dure et rapide, comme Raonic l’aime. Le puissant cogneur de six pieds cinq pouces a d’ailleurs gagné ses deux matchs de simple face à l’Espagne en février.

«Le dernier match de Coupe Davis que (l’Italie) a joué à l’intérieur, c’était sur terre battue, a rappelé Laurendeau. S’ils avaient le choix, je crois que les Italiens joueraient sur terre battue.

«Nous espérons que la surface nous donne un avantage.»

Le Canada, qui se retrouve pour la première fois dans le dernier groupe de huit en Coupe Davis, est classé huitième et l’Italie, neuvième. Ce sera le premier affrontement entre les deux pays.

Le gagnant de cette rencontre accèdera à la demi-finale, en septembre, contre le vainqueur de l’affrontement entre la Serbie et les États-Unis. Le perdant sera éliminé de la compétition pour 2013, mais est assuré de faire partie du Groupe mondial en 2014.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!