CALGARY – Un joueur des Flames de Calgary quittant son vestiaire pour aller sur la glace du Saddledome aurait eu besoin d’un équipement de plongée sous-marine, samedi.

L’enceinte sportive a été durement touchée par les inondations majeures ayant frappé la plus grande ville de l’Alberta ces derniers jours.

Tout ce qui se trouvait sous la huitième rangée des gradins a été inondé, dont le vestiaire des Flames, a indiqué le président de l’équipe, Ken King, samedi.

«Cela signifie que si vous étiez un joueur marchant dans le tunnel vers la patinoire, vous seriez sous l’eau», a-t-il expliqué. «C’est très difficile de décrire des millions de gallons d’eau dans cet édifice.»

Le reste de l’équipement et des installations situés à l’étage où sont présentés les événements au Saddledome sont une «perte totale», a mentionné King aux journalistes lors d’une conférence de presse tenue au stade McMahon, où évoluent les Stampeders, de la Ligue canadienne de football.

L’espace réservé aux événements se trouve à l’étage le plus bas de l’édifice. L’usine à glace, les resurfaceuses, les cuisines et les uniformes des employés du Saddledome sont autant d’appareils et d’objets qui étaient coincés sous l’eau, samedi.

«Tout ce qui se retrouve à l’étage des événements est inondé. Tout», a insisté King.

Il a relativisé la situation en rappelant que le Saddledome était «de l’immobilier, un édifice» et que les victimes des inondations et ceux qui ont perdu leur demeure faisaient face à des problèmes beaucoup plus importants.

Cependant, le Saddledome fait partie du paysage urbain de Calgary depuis sa construction en 1983 pour l’arrivée des Flames et pour les Jeux olympiques d’hiver de 1988.

En plus d’être utilisé par les Flames, les Hitmen de la Ligue de l’Ouest (WHL) et les Roughnecks de la Ligue nationale de crosse, le Saddledome sert aussi pour des concerts et des expositions lors du célèbre Stampede de Calgary, qui doit débuter le 5 juillet.

Les dirigeants de la ville n’ont pas annulé l’édition 2013 du Stampede.

«L’équipement doit commencer à être installé dans neuf jours, a rappelé King. Ça peut paraître ridiculement ambitieux, mais nous parlons de Calgary.»

King a nié les rumeurs selon lesquelles l’écran géant était déposé sur le plancher de l’aréna quand les eaux de la rivière Elbow ont commencé à inonder l’édifice vendredi matin.

Il a toutefois confirmé que les appareils électroniques servant à faire fonctionner l’écran géant se retrouvaient quatre mètres sous l’eau et étaient «irrécupérables».

Le président des Flames n’a pas voulu évaluer l’impact financier des réparations.

«Nous croyons posséder une assurance complète et être protégés contre ce genre de situation», a déclaré King.

Les calendriers de la LNH et de la WHL n’ont pas encore été publiés, mais la saison de la WHL débute habituellement lors de la troisième semaine de septembre, alors que celle de la LNH commence la première semaine d’octobre.

«Nous allons être prêts pour le début de la saison, a promis King. C’est notre but, notre objectif.»

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, et son homologue de la LCF, Mark Cohon, ont offert leur aide, a noté King.

Les Flames sont aussi propriétaires des Stampeders de Calgary et certains membres du personnel de l’équipe de hockey travailleront dans des bureaux du stade McMahon à partir de lundi.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus