TAMPA, États-Unis – Le centre du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos ne sera pas en mesure de participer aux Jeux olympiques de Sotchi pour l’équipe canadienne, a indiqué mercredi le directeur général du Lightning, Steve Yzerman.

Les médecins affirment qu’il n’est pas suffisamment rétabli de sa fracture au tibia droit.

La vedette du Lightning a subi un examen de résonance magnétique, mercredi, qui a révélé que son tibia «n’est pas complètement guéri».

«Il s’agit bien évidemment d’une journée très décevante pour moi, a dit Stamkos par communiqué. J’estime honnêtement que nous avons fait tout ce qui était possible pour avoir ma jambe guérie à temps pour les Olympiques, mais je réalise que l’on ne peut pas forcer la guérison. Je sais, dans le meilleur intérêt de ma forme physique à long terme, que je ne peux pas représenter le Canada à Sotchi, malgré tout mon désir d’y être.»

Stamkos prendra la parole devant les médias, jeudi, à la suite de la séance d’entraînement du Lightning en matinée à Tampa.

Yzerman, qui est aussi le directeur exécutif d’Équipe Canada, a affirmé que Stamkos ne devrait «à aucun moment voir de l’action sur la glace dans un avenir rapproché».

Il poursuivra sa réhabilitation à Tampa et sera réévalué dans deux à trois semaines.

La décision de maintenir Stamkos sur les lignes de côté a été prise par le médecin du Lightning Ira Gutentag.

«Ce fut une décision plutôt tranchée, pas du tout de zones grises, a fait valoir Yzerman. Bien que le médecin soit très satisfait à ce moment du processus de guérison, il a expliqué que le cal osseux entourant le lieu de la fracture n’est pas à 100 pour cent consolidé, et que Steven (Stamkos) ne sera pas en mesure de jouer avant que cela survienne.»

Sidney Crosby, le capitaine d’Équipe Canada, a été déçu d’apprendre que Stamkos n’effectuera pas le voyage à Sotchi.

«C’est difficile à imaginer. Je pense que nous pensions tous que si un joueur pouvait trouver le moyen de revenir, c’était lui, a déclaré Crosby, dans les instants qui ont suivi sa performance de deux points dans un gain de 5-1 des Penguins, mercredi soir, à Buffalo.

Hockey Canada n’a pas annoncé de remplaçant pour Stamkos dans l’immédiat, bien que Claude Giroux, le coéquipier de Stamkos chez le Lightning Martin Saint-Louis, et James Neal semblent constituer les candidats de tête.

Crosby a refusé d’identifier un candidat qui pourrait prendre la relève de Stamkos.

«Comme il y a plusieurs joueurs dans le portrait, je pense que c’est un beau problème à avoir, a fait remarquer Crosby. Néanmoins, je ne pense pas qu’il s’agisse d’une décision facile.»

Les joueurs de la LNH doivent quitter dimanche pour arriver à Sotchi, lundi. La première partie du Canada se tiendra le 13 février.

Stamkos, 23 ans, a subi sa blessure le 11 novembre, et n’a pas joué depuis ce temps. Il a subi une opération pour que soit insérée une tige en titane dans son tibia.

Stamkos a raté 39 parties de saison régulière.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!