SOTCHI, Russie – Sous pression avec sa dernière pierre, le skip britannique David Murdoch a réalisé un coup d’éclat qu’il n’oubliera pas de sitôt, mardi.

La Grande-Bretagne a inscrit deux points au dixième bout et a arraché une victoire de 6-5 face à la Norvège lors d’un match éliminatoire du tournoi de curling masculin des Jeux olympiques de Sotchi.

Le duel s’est rendu jusqu’au dernier tir alors que Murdoch a réalisé une superbe double sortie, laissant deux pierres britanniques les plus près du bouton.

«Il s’agira de l’un de mes meilleurs tirs de ma carrière, a affirmé Murdoch. Un seul tir décidait si nous resterions aux Jeux olympiques, ou si nous allions quitter les Jeux.»

Le skip de la Norvège Thomas Ulsrud craignait le pire lorsque son dernier tour a laissé Murdoch avec l’angle idéal pour réaliser une double sortie.

«Dès que nous avons joué notre dernière pierre, je me suis dit ‘Ce n’est pas bon’, a confié Ulsrud. La porte lui était ouverte.»

Le neuvième bout — alors que le score était de 4-4 — s’est avéré crucial, la Norvège ratant plusieurs tentatives de sortie qui ont donné l’avantage à la Grande-Bretagne. Ulsrud a réussi un placement au bouton pour un point, ce qui procurait aux Norvégiens une avance de 5-4, mais la Grande-Bretagne récupérait le marteau au dixième bout.

Et lorsque Murdoch a réalisé le coup victorieux, Ulsrud s’est laissé tomber au sol à l’extrémité de la surface de jeu.

«Je me suis dit, ‘Ceci n’est pas vrai. Dites-moi que je rêve.»

Avec ce gain, les Britanniques affronteront la Suède lors de l’une des deux demi-finales, mercredi soir. L’autre demi-finale mettra aux prises l’équipe canadienne du skip Brad Jacobs face au quatuor de la Chine.

La Grande-Bretagne, pourtant un château-fort du curling, n’a jamais accédé au podium chez les hommes depuis le retour du sport aux Jeux olympiques, en 1998. En 2006, les Britanniques ont subi la défaite lors du match pour l’obtention de la médaille de bronze, et un match éliminatoire qui leur auraient permis de se tailler une place en demi-finale, à Vancouver, il y a quatre ans.

L’équipe féminine a également atteint la ronde des demi-finales.

La Grande-Bretagne et la Norvège ont dû disputer ce match suicide après avoir complété le volet préliminaire avec des fiches identiques de cinq gains et quatre revers.

La Suède a présenté la meilleure fiche, à 8-1, tandis que le Canada et la Chine ont terminé à égalité au deuxième rang, à 7-2. Le Canada a gagné ses six derniers matchs de la ronde préliminaire, dont son dernier, 9-8 contre la Chine en 11 bouts.

Les deux demi-finales chez les femmes auront lieu mercredi après-midi. Le Canada (9-0), qui est devenue la première équipe dans l’histoire du tournoi olympique féminin à présenter une fiche parfaite lors du volet préliminaire, affrontera la Grande-Bretagne (5-4). Dans l’autre demi-finale, la Suède (7-2) livrera bataille à la Suisse (5-4).

Les duels pour l’obtention des médailles auront lieu jeudi chez les femmes, et vendredi du côté des hommes.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!