SOTCHI, Russie – Le Canada a ajouté deux médailles d’argent à sa collection aux Jeux olympiques de Sotchi, mardi, gracieuseté du relais 3000 mètres dames en patinage de vitesse courte piste et de Mike Riddle à l’épreuve de demi-lune en ski acrobatique. N’empêche que cette journée a de nouveau laissé un arrière-goût désagréable chez les patineurs canadiens.

Le quatuor formé de Marie-Ève Drolet, Valérie Maltais, Marianne St-Gelais et Jessica Hewitt s’est hissé sur la deuxième marche du podium après avoir pourtant terminé l’épreuve au troisième rang. Mais les Chinoises, deuxièmes au fil d’arrivée, ont été disqualifiées, ce qui a permis aux Canadiennes de rafler la médaille d’argent, comme à Vancouver en 2010.

«Nous sommes vraiment heureuses d’avoir obtenu cette médaille d’argent, s’est exclamée Hewitt. Je ne suis jamais montée sur un podium olympique avant et nous avons travaillé très dur pour cela.»

La médaille d’or est allée à la Corée du Sud.

La journée avait pourtant bien mal démarré pour les patineurs canadiens. Le grand favori Charles Hamelin a chuté alors qu’il dominait confortablement sa vague des préliminaires du 500 mètres et il ne sera donc pas en mesure de défendre son titre conquis à Vancouver.

«Je n’ai pas d’explications, a expliqué Hamelin. C’est comme si la glace a cédé sous mon patin, mais tout allait pourtant très bien jusqu’à ce moment.

«C’est un sport qui peut être très cruel. Ça ne prend pas grand-chose pour qu’on chute.»

Après avoir remporté le 1500 mètres à sa première course des jeux, Hamelin semblait capable de remporter trois autres médailles à Sotchi. Mais tout a basculé quand le relais canadien n’a pu se qualifier pour la finale à la suite d’une chute de François Hamelin, le frère de Charles. Puis, ses espoirs au 1000 mètres se sont également envolés après une chute.

Charle Cournoyer, de Boucherville, et Olivier Jean, de Lachenaie, tenteront de sauver l’honneur de leur coéquipier puisqu’ils se sont qualifiés en remportant les honneurs de leur vague respective.

Et la série de malchances des Canadiens s’est poursuivie lorsque St-Gelais, l’amie de coeur de Charles Hamelin, a été éliminée en préliminaire du 1000 mètres. En tentant un dépassement osé, elle a perdu l’équilibre et s’est retrouvée dans le décor.

Maltais, de La Baie, a pour sa part amélioré le record olympique en préliminaires du 1000 mètres et tentera d’assurer le Canada d’une médaille, vendredi, lors de la dernière journée des épreuves en courte piste.

En fin de journée, Riddle s’est distingué dans le grésil et la neige en mettant la main sur l’argent lors de l’épreuve de demi-lune en ski acrobatique.

Originaire de Sherwood Park, en Alberta, Riddle a obtenu un score de 90,60 points pour sa deuxième descente dans des conditions neigeuses au Parc extrême Rosa Khutor.

Riddle a indiqué qu’il n’avait jamais effectué la séquence de sauts qui lui a permis de monter sur le podium — deux «double cork 1260» d’affilée.

«C’est incroyable, a dit Riddle. J’ai réussi une bonne descente dans des conditions difficiles. Je savais que j’avais une chance.»

L’Américain David Wise a été le seul à faire mieux avec une note de 92,00 et le Français Kevin Rolland a complété le podium.

Noah Bowman, de Calgary, a pris le cinquième rang, alors que Justin Dorey, de Vernon, en Colombie-Britannique, a chuté lors de ses deux descentes en finale et s’est contenté du 12e rang. Dorey avait été le meilleur en début de journée lors des qualifications.

Matt Margetts, de Penticton, en Colombie-Britannique, a été éliminé lors des qualifications en vertu de son 15e rang.

À l’issue de la journée à Sotchi, le Canada totalise 17 médailles (4-9-4) et occupe le cinquième rang au total.

En montagne, la journée de travail des Québécoises Marie-Michèle Gagnon et Marie-Pier Préfontaine a été courte à l’occasion du slalom géant féminin. Elles ont toutes deux raté une porte dès la première des deux manches de l’épreuve et ont subi l’élimination.

Préfontaine, de Saint-Sauveur, a été éliminée après avoir enfourché une porte. Gagnon, de Lac-Etchemin, a raté une porte, a remonté le parcours afin de se reprendre, puis a abandonné quand elle a constaté qu’elle n’avait plus assez de vitesse pour espérer rivaliser avec les meilleures.

Seule Canadienne à se qualifier pour la deuxième manche, Erin Mielzynski a complété l’épreuve au 21e rang.

En biathlon, l’épreuve du 15 km départ groupé, remise deux jours d’affilée, a finalement pu avoir lieu même si les conditions n’étaient pas idéales. Jean-Philippe Le Guellec, de Shannon, a décroché son deuxième top-10 des jeux après avoir terminé au 10e rang, juste derrière son coéquipier Brendan Green, de Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest. Nathan Smith, de Calgary, n’a pas complété l’épreuve.

En snowboard cross, le Britanno-Colombien Kevin Hill a réalisé la meilleure performance parmi les Canadiens, terminant au huitième rang du classement. L’Albertain Christopher Robanske a franchi l’étape des huitièmes de finale avant de chuter en quarts de finale. L’Ontarien Jake Holden et le Britanno-Colombien Robert Fagan ont subi l’élimination en huitièmes de finale.

Le Canada s’est placé en bonne position pour ajouter au moins une médaille à son total mercredi puisque Kaillie Humphries et Heather Moyse, championnes olympiques en titre, sont deuxième et accusent 23 centièmes de seconde de retard sur les Américaines Elana Meyers et Lauryn Williams après deux descentes lors de la compétition de bobsleigh féminin à deux.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!