Les séries ont bien mal commencé pour les Sénateurs d’Ottawa. À leur première sortie à New York, les hommes de Paul MacLean ont été battus 4-2 par les Rangers. Pire, durant les rares moments où ils ont été efficaces, ils se sont butés à un gardien particulièrement en forme. Même s’ils tiraient de l’arrière 1-0 en deuxième période, les Sénateurs étaient toujours dans le coup. Pendant plusieurs minutes, les Rangers ne savaient plus où donner de la tête et ça ne semblait être qu’une question de temps avant que les visiteurs ne créent l’égalité.

C’est à ce moment que Henrik Lundqvist est intervenu. Le portier new-yorkais s’est dressé devant les 11 tirs des Sénateurs au deuxième engagement, faisant ainsi avorter plusieurs jeux dangereux. Lundqvist a toutefois perdu son blanchissage au milieu de la troisième, et même là, il n’est pas à blâmer. Les défenseurs des Rangers ont laissé Daniel Alfredsson se glisser derrière eux après avoir commis un revirement en sortie de zone. Ce dernier n’a eu qu’à rediriger la passe de Jason Spezza dans le filet.

Tout n’est pas noir pour la troupe d’Ottawa. Elle a ajouté un autre but dans les derniers instants du match. Nick Foligno a profité d’une perte de concentration des arrières new-yorkais pour refiler le disque à Erik Condra. Ce dernier, seul devant Lund-qvist, a logé le disque dans le haut de la cage. Les Sénateurs, qui ont également été menaçants jusqu’à la toute fin, ont peut-être ainsi instillé un peu de doute dans l’esprit des Rangers.

Du côté des locaux, Ryan Callahan, Marian Gaborik, Brian Boyle et Brad Richards ont marqué. Le plus beau but appartient à Gaborik. Le franc-tireur s’est retrouvé seul devant Craig Anderson. Il a pris bien son temps avant de pousser le disque entre les jambières du gardien d’Ottawa.

Les Sénateurs et les Rangers croiseront le fer à nouveau demain soir au Madison Square Garden.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!