SAINT-LIGUORI, Qc – Dave Lévesque a écrit une page d’histoire, vendredi au club Montcalm, en devenant le premier golfeur en 48 ans d’histoire à remporter les honneurs du Championnat TaylorMade-Honda pour une troisième année consécutive.

Le champion a ramené une dernière carte de 67, cinq coups sous la normale, et son score cumulatif de 72-67-67/206, dix coups sous la normale, lui a permis de devancer par deux coups Marc Girouard (Le Diamant), auteur d’un 65 en conclusion, soit la meilleure ronde du tournoi. Lévesque avait inscrit des scores de 72 et 67, mercredi et jeudi.

Jérôme Blais (Venise/Performance Golf) s’est maintenu au plus fort de la lutte avec des birdies aux 15e, 16e et 17e trous, mais un dernier vert de trois roulés l’a fait glisser au troisième rang à 209 (-7).

Meneur après la ronde initiale, Stéphane Lécuyer (Beaconsfield) a terminé ex æquo au quatrième échelon avec Gregg Cuthill (Whitlock) et Christophe Bélair (Le Versant), à 211 (-5), un coup de moins que Lucas Duperre-Vanden-Hecke (Dôme West Island), Jasmin Frappier (Les Dunes Sorel-Tracy) et Yvan Beauchemin (La Tempête).

«J’ignorais que personne d’autre n’avait gagné ce championnat des professionnels du Québec trois années de suite, a confié Lévesque. C’est chaque fois un honneur de retrouver mon nom aux côtés de toutes ces légendes du golf québécois.»

Lévesque a gagné une véritable guerre des nerfs qui lui a permis de s’enrichir de 7000$.

«Je suis surtout fier de ma fin de partie, a expliqué Lévesque. En atteignant le vert du 17e trou à son premier coup, Jérôme (Blais) aurait pu me rejoindre avec un aigle. Après son oiselet, j’ai réussi le mien d’une distance de 15 pieds pour sauvegarder mon avance de deux coups.»

Si elle a connu un heureux dénouement au Québec, la saison de Lévesque est loin d’être terminée.

«C’était intense émotionnellement parce que ce tournoi signifiait beaucoup à mes yeux, explique Lévesque. Il comptait au classement national où j’occupe le troisième rang. Comme le meneur Bill Walsh ne sera pas admissible au championnat des professionnels de club en Arizona en novembre, je vais tout donner pour boucler l’année au sommet du classement.»

Girouard n’avait pas à rougir de sa prestation.

«Il n’y a pas de honte à terminer deuxième derrière Dave Lévesque deux années de suite», a observé Girouard, auteur de huit oiselets contre un seul boguey.

La semaine prochaine, Girouard et Jean Laforce iront participer à la qualification du prochain tournoi du Circuit des Champions en Caroline du Nord.

Avant Lévesque en 2012 et 2013, seulement trois autres golfeurs avaient gagné le Championnat TaylorMade-Honda deux années de suite, soit Stéphane Talbot (1996-1997), Phil Giroux (1978-1979) et Adrien Bigras (1975-1976).

Lévesque complète une année de rêve au niveau des victoires dans les tournois d’envergure, autant au Québec que sur la scène nationale. Sa quatrième conquête du dernier tournoi du Circuit Molson Canadian 67 s’ajoute à ses victoires au Championnat de la PGA du Canada, à l’Omnium du Québec Promutuel et à la Coupe Wampole.

Premier au Classement Sunice pour une quatrième année de suite, Lévesque boucle la saison 2014 avec des gains de 41 056$ auxquels s’ajoutent les 15 000$ que lui a valus son championnat de la PGA du Canada.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!