NEW YORK, États-Unis – Sans surprise, la saison que vient de connaître Erik Karlsson lui a permis d’être finaliste à l’obtention du trophée James-Norris. L’arrière des Sénateurs d’Ottawa luttera contre le capitaine des Bruins de Boston, Zdeno Chara, et Shea Weber, des Predators de Nashville, pour le titre de meilleur défenseur de la saison 2011-12.

Karlsson a connu l’une des meilleurs saisons offensives pour un défenseur au cours des dernières années, terminant à égalité au 10e rang de la LNH avec 78 points, loin devant ses plus proches poursuivants chez les défenseurs, Dustin Byfuglien, des Jets de Winnipeg, et Brian Campbell, des Panthers de la Floride, qui ont inscrit 53 points chacun.

Ses 78 points constituent le plus haut total depuis que Nicklas Lidstrom en a obtenu 80 pour les Red Wings de Detroit en 2005-06. Il a mené tous les défenseurs pour les buts (19) et les aides (59), égalant au passage le record des Sénateurs pour les buts par un défenseur, tandis que ses aides, ses points et ses cinq buts gagnants ont établi de nouvelles marques d’équipe pour un arrière.

En plus de ses excellentes statistiques offensives, Karlsson a terminé la campagne avec un différentiel de plus-16, deuxième chez les Sénateurs et tout un changement de cap après avoir terminé à moins-30 la saison passée.

Il s’agit de sa première nomination pour l’obtention de ce trophée.

À 35 ans, Chara vient de connaître sa meilleure saison avec 52 points, au quatrième rang des marqueurs parmi les défenseurs du circuit Bettman. Il a mené tous les défenseurs — en plus d’occuper le troisième rang dans la LNH — avec un différentiel de plus-33. Le colosse de 6pi 9po et 255 livres a mené les Bruins avec 166 mises en échec.

Chara, qui a disputé son 1000e match dans la LNH le 3 mars dernier, a pris part à son sixième match des étoiles cette saison, au cours duquel il a agi à titre de l’un des deux capitaines. C’est la cinquième fois qu’il est finaliste au Norris. Il l’a gagné en 2009, a terminé deuxième en 2004 et troisième en 2008 et 2011.

Weber a terminé à égalité avec Karlsson au sommet des marqueurs chez les défenseurs avec 19 buts et ses 49 points — un sommet personnel — lui ont conféré le sixième rang chez les arrières. Il a dominé tous ses pairs avec 10 buts en avantage numérique.

Le capitaine des Preds a terminé au cinquième rang du circuit avec une moyenne de 26:09 d’utilisation par match, tout en conservant le meilleur différentiel de sa carrière, plus-21, qui a aussi été le meilleur des Predators cette saison. Weber a mené les Preds avec 177 mises ebn échec et 140 tirs bloqués.

Il est finaliste pour une deuxième année consécutive. Il a terminé deuxième derrière Lidstrom l’an dernier.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!