BROSSARD, Qc – L’ailier du Canadien Brendan Gallagher estime que les Jets de Winnipeg ont réalisé un bon coup en mettant la main sur le défenseur format géant Tyler Myers des Sabres de Buffalo.

«Les Jets étaient de toute façon privés des services d’Evander Kane pour le reste de la saison, a commenté Gallagher, qui a évolué avec Kane pendant une saison dans les rangs juniors chez les Giants de Vancouver. Ils sont au plus fort de la lutte pour l’obtention d’une place en séries éliminatoires dans l’Ouest et ils ont fait l’acquisition de très bons joueurs.»

Gallagher a fait remarquer que l’échange fait sans doute l’affaire des Sabres parce qu’ils sont en mode reconstruction.

Les Jets ont envoyé Kane, qui vient d’être opéré à une épaule, le défenseur Zach Bogosian et le gardien prometteur Jason Kasdof aux Sabres, obtenant en retour Myers, l’attaquant Drew Stafford, les espoirs Joel Armia et Brendan Lemieux ainsi qu’un choix de premier tour.

«Un défenseur imposant et rapide de la trempe de Myers ne se trouve pas à tous les coins de rue, a repris Gallagher. C’est un gros prix à payer.»

Le CH actif?

La transaction majeure risque de marquer le coup d’envoi d’une période d’échanges fertile en rebondissements au cours des prochaines semaines. On a demandé à Gallagher s’il s’attend à ce que le Canadien soit actif d’ici à la date limite, le 2 mars.

«Nous laissons ces choses-là aux dirigeants de l’équipe, a-t-il répondu. Ils vont bouger s’ils ont le sentiment qu’ils doivent le faire. Nous, notre tâche c’est de jouer. Nous estimons que nous avons tous les atouts pour connaître du succès. Tout le monde s’entend à merveille.»

Le vétéran Manny Malhotra a abondé dans le même sens que son jeune coéquipier.

«Je n’estime pas qu’une transaction majeure soit nécessaire. Vous n’avez qu’à regarder ce que nous avons accompli jusqu’à maintenant. Cela dit, une équipe ne doit jamais laisser passer une occasion de s’améliorer. Jusqu’à maintenant, comme groupe, nous avons prouvé que nous pouvons connaître du succès ensemble, dans plusieurs situations et en déployant des styles de jeu différents.»

L’entraîneur Michel Therrien s’est bien gardé de dévoiler quoi que ce soit quant aux intentions de l’équipe.

«Vous vous adressez à la mauvaise personne pour ce qui est des échanges», a-t-il répondu.

Évoquant qu’il ne connaissait pas tous les détails, Therrien n’a également pas voulu commenter la transaction que les Jets et les Sabres ont conclue.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!