ASTANA, Kazakhstan – Laurent Dubreuil, récent médaillé de bronze du 500 mètres aux Championnats mondiaux de distances individuelles, sera à la tête de l’équipe canadienne composée de six athlètes pour les Championnats du monde de sprint qui auront lieu les 28 février et 1er mars à Astana, au Kazakhstan.

Le patineur originaire de Lévis sera accompagné des Albertains Gilmore Junio et Jamie Gregg, du côté masculin, et de Heather McLean, de Winnipeg, Marsha Hudey, de White City en Saskatchewan, et de Jessica Gregg, d’Edmonton, chez les femmes dans cette compétition où uniquement deux épreuves de 500 mètres et de 1000 mètres par sexe seront présentées, pour un classement cumulatif.

Dubreuil tentera de poursuivre sur sa lancée cette saison. Il y a deux semaines à Heerenveen, il est devenu le premier Canadien depuis Jeremy Wotherspoon, gagnant d’une médaille d’or en 2008, à monter sur le podium dans l’épreuve du 500 mètres aux Championnats mondiaux de distances individuelles. Le patineur de 22 ans a également remporté trois médailles de bronze et une d’argent sur cette distance en Coupes du monde cette saison.

«Après ma médaille de bronze à Heenreveen, je prends un peu le reste de ma saison comme un boni, a dit Dubreuil. Ceci étant dit, aux Championnats du monde de sprint l’an dernier, j’ai terminé neuvième et je me considère un meilleur patineur maintenant. Je vise définitivement d’améliorer ce résultat et de me glisser parmi le top 5.»

Junio a pour sa part terminé au huitième rang du 500 mètres masculin aux Championnats mondiaux de distances individuelles. Hudey a pris le 17e rang au 500 mètres féminin, tandis que Gregg a fini au 22e rang au 1000 mètres et en 24e position au 500 mètres.

Aux Championnats mondiaux de sprint l’an dernier à Nagano, au Japon, Dubreuil avait été le meilleur Canadien au 500 mètres avec une quatrième position. Il avait terminé en neuvième place au classement général, immédiatement derrière William Dutton et Alexandre St-Jean. Chez les femmes, l’Ontarienne Christine Nesbitt avait été la seule représentante canadienne et avait notamment terminé en cinquième position au 1000 mètres pour finir au neuvième rang du classement général.

L’équipe canadienne tentera de monter sur le podium du classement général aux Championnats du monde de sprint pour une première fois depuis 2012 chez les femmes, grâce à Nesbitt, et depuis 2008 chez les hommes (Jeremy Wotherspoon, argent).

Au niveau individuel, Nesbitt est la dernière Canadienne à être montée sur le podium en 2013 (or et argent au 1000 mètres) tandis que du côté masculin, Jamie Gregg (deux médailles d’argent au 500 mètres) et Gilmore Junio (bronze au 500 mètres) sont les derniers patineurs canadiens à avoir terminé sur le podium, également en 2013.

En 45 éditions des Championnats mondiaux de sprint, le Canada se situe au troisième rang avec 29 médailles (10 d’or, 12 d’argent et sept de bronze), soit le même total que la Russie, qui est deuxième avec une médaille d’or supplémentaire et une de bronze de moins. Les États-Unis sont au premier rang avec 54 médailles.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!