HAMILTON – Il faudra vraisemblablement patienter encore un peu avant de voir les Bulldogs s’installer à Laval.

Le club-école du Canadien, les Bulldogs de Hamilton, a annoncé jeudi qu’il déménagera à St. John’s, Terre-Neuve, pour les deux prochaines saisons.

Pour l’occasion, le club sera rebaptisé les IceCaps, soit le même nom que le club-école des Jets de Winnipeg portait à St. John’s cette saison. L’équipe affiliée aux Jets a déjà annoncé qu’elle déménagera dans la capitale manitobaine la saison prochaine.

«Nous ne pourrions être plus heureux de collaborer avec le Canadien et d’accueillir cette organisation légendaire à St. John’s, a déclaré le président des IceCaps Danny Williams par voie de communiqué sur le site Internet de l’équipe. (…) Nous avons bénéficié du partenariat avec True North Sports and Entertainment et les Jets de Winnipeg, mais les circonstances ont changé et nous avons maintenant hâte d’entamer un nouveau partenariat.»

Le Canadien s’est porté acquéreur par le fait même de la concession appartenant à Michael Andlauer, qui en est propriétaire depuis 2004. L’acquisition entrera en vigueur au terme de la saison 2014-2015 des Bulldogs.

«Nous sommes heureux de pouvoir évoluer à St. John’s, Terre-Neuve, où traditionnellement le Canadien compte sur l’appui d’un grand nombre de partisans qui pourront maintenant suivre de plus près la progression des jeunes espoirs de l’organisation», a déclaré Geoff Molson par voie de communiqué.

C’est en 1996 que le club de hockey des Bulldogs de Hamilton a vu le jour, à la suite d’une relocalisation en provenance du Cap-Breton. À l’automne 2002, un groupe d’hommes d’affaires de Hamilton, dont M. Andlauer, a fait l’acquisition du club-école du Canadien dans la Ligue américaine, les Citadelles de Québec, pour le transférer à Hamilton.

À la première saison de la concession à Hamilton, les Bulldogs étaient le club affilié du Canadien et des Oilers d’Edmonton. Quelques années plus tard, M. Andlauer faisait l’achat des actions détenues par le consortium, assumant par le fait même les fonctions de propriétaire, gouverneur et président du conseil d’administration des Bulldogs à titre de club-école du Tricolore.

À trois reprises les Bulldogs ont paticipé à la finale de la couper Calder, remportant les grands honneurs en 2007 en prenant la mesure des Bears de Hershey en cinq matchs.

Les travaux de construction du complexe sportif et culturel de la Place Bell de Laval ont été lancés en octobre dernier. Le maire de Laval, Marc Demers, avait déclaré à l’automne qu’il espérait que le projet, d’une valeur approximative de 200 millions $, soit opérationnel à compter de l’automne 2017. Ce qui coïciderait avec l’arrivée à échéance de l’entente de deux saisons annoncée jeudi par le Canadien.

Le départ des Bulldogs vers St. John’s ne signifie par pour autant que le FirstOntario Centre, le domicile des Bulldogs cette saison, sera déserté. Les Bulls de Belleville — par où est passé le défenseur étoile du CH P.K. Subban —, de la Ligue de hockey junior de l’Ontario (OHL), ont confirmé par voie de communiqué sur leur site Internet qu’ils y installeront leurs pénates à compter de la saison prochaine.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!