Même s’il s’est incliné en prolongation mardi soir à Nashville, le Canadien s’est tout de même hissé au sommet du classement général de la Ligue nationale.

Pour y arriver, il a eu besoin d’aide des Rangers de New York et des Ducks d’Anaheim, qui ont perdu hier. Ces deux équipes comptent 99 points.

Grâce à des gains hier, le Lightning de Tampa Bay et les Blues de St. Louis comptent eux aussi 99 points.

En récoltant un point dans sa défaite contre les Predators, le Tricolore a pour sa part été le premier à atteindre le plateau des 100 points cette saison.

Filip Forsberg a donné la victoire aux Predators hier sur un tir sur réception pendant un quatre contre trois. P.K. Subban était le joueur puni.

Le duel tant attendu entre le favori pour l’obtention du trophée Vézina, Carey Price, et son plus proche poursuivant, Pekka Rinne, n’a finalement pas eu l’impact souhaité sur la rencontre.

Rinne a été bon, Price aussi. Le portier montréalais n’y pouvait rien autant sur le but gagnant que sur le but égalisateur, où la rondelle a dévié sur Jeff Petry devant lui avant de rebondir dans le filet.

La défaite ne devrait pas nuire à Price dans sa quête du titre de gardien par excellence cette saison.

Le Canadien rendra visite aux Jets, à Winnipeg, jeudi soir.

Rare bourde
Le premier but des Predators a été le fruit d’une rare bourde de Tomas Plekanec.

Le joueur de centre a fait une mauvaise passe qui a été interceptée en zone neutre par Mattias Ekholm. Ce dernier s’est ensuite élancé en direction de Carey Price. Plekanec, tout comme Andrei Markov et P.K. Subban ont été incapables de l’arrêter. Il a réussi à battre le portier montréalais même s’il était tombé sur les genoux.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!