MIAMI – Serena Williams a atteint les 700 victoires en carrière en battant Sabine Lisicki en quarts de finale à l’Omnium de Miami, mercredi.

L’Américaine de 33 ans, favorite du tournoi, a vaincu l’Allemande 7-6 (4), 1-6 et 6-3, en deux heures et deux minutes.

Williams a toutefois commis six doubles fautes, une de plus que sa rivale, et c’est Lisicki qui a eu le dessus pour les bris, 6-5.

Lisicki lui a facilité la tâche en bris d’impasse, envoyant trois balles dans le filet avant de commettre une double faute lors du dernier point.

«Ce n’était pas mon meilleur jour, a reconnu la gagnante. Mon service et mes frappes n’étaient pas à la hauteur de ce que je réussis d’habitude, alors je devais juste continuer de lutter et essayer de donner mon 200 pour cent, au lieu de mon 100 pour cent.»

Williams, gagnante de 19 tournois majeurs, a su garder le cap après avoir pris l’avance 3-0 dans le dernier set.

Il n’y a que sept joueuses qui dépassent Williams pour les victoires: Martina Navratilova (1442), Chris Evert (1309), Steffi Graf (902), Virginia Wade (839), Arantxa Sánchez-Vicario (759), Lindsay Davenport (753) et Conchita Martínez (739).

Williams tente de remporter le tournoi de Miami pour une huitième fois au total et une troisième fois d’affilée.

Sa rivale jeudi soir sera Simona Halep, troisième tête de série, qui a gagné 6-1 et 7-5 contre Sloane Stephens, des États-Unis.

Halep a mérité cinq bris en 10 occasions. La Roumaine a mené 3-0 dans le deuxième set, où Stephens a offert une certaine résistance avant de s’incliner en une heure et 16 minutes.

L’autre demi-finale va opposer Andrea Petkovic à Carla Suarez Navarro, jeudi après-midi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!