AFP Floyd Mayweather et Manny Pacquiao

Quelque 10 000 spectateurs ont assisté vendredi à Las Vegas dans une ambiance survoltée à la pesée de Manny Pacquiao et de Floyd Mayweather à la veille de leur duel présenté comme « le combat du siècle ».

Comme le veut le protocole avant un combat, les deux boxeurs se sont pesés l’un après l’autre pour vérifier qu’ils étaient bien sous la limite des 67 kilos qui définit la catégorie des welters.

Pacquiao, champion WBO de la catégorie, est passé le premier sur la balance sous les acclamations de la foule.

Le Philippin qui affiche un bilan de 57 victoires, cinq défaites et deux nuls, a été pesé à 65,8 kilos.

Dès sa descente de la balance, tout sourire, il s’est précipité sur une paquet de gâteaux au chocolat et en a mangé quelques uns en buvant de l’eau.

Mayweather, qui détient les titres WBC et WBA des welters et qui est invaincu en 47 combats, lui a succédé sur la balance où il affichait un poids de 66,2 kilos.

Il a lui aussi bu abandondamment, signe qu’ils avaient limité leur alimentation pour faire le poids.

Après la pesée, les deux boxeurs se sont retrouvés pour le traditionnel face à face où Mayweather est resté planté dans les yeux de son adversaire qui, beaucoup plus détendu, a souri à plusieurs reprises et a fui, brièvement, le regard de l’Américain.

La pesée s’est déroulée dans la salle où aura lieu samedi le combat le plus rémunérateur de l’histoire.

Les spectateurs ont dû débourser 10 dollars, – 100 dollars sur le marché de la revente – pour y assister, et les recettes seront reversées à des associations de bienfaisance.

La pesée a permis à Pacquiao d’afficher sa décontraction et sa popularité à Las Vegas.

« Pac-Man » a ainsi pris un « selfie » avec son téléphone portable avant de rejoindre la scène, précédé par deux policiers et accompagné de son équipe, dont son entraîneur Freddie Roach. Il a salué à plusieurs reprises la foule acquise à sa cause.

« Ce n’est pas la première fois que je vais affronter un boxeur qui est plus lourd que moi », a déclaré Pacquiao.

« Je vais maintenant me reposer, je sais ce qu’il faut faire avant un combat de cette importance. Je ne suis pas inquiet, je sais ce dont je suis capable », a de son côté expliqué Mayweather, le visage plus fermé.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!