MONTRÉAL – Le plaqueur Eric Wilson, des Alouettes de Montréal, a annoncé sa retraite mardi.

Wilson, 34 ans, met fin à une carrière de huit saisons dans la LCF, dont cinq avec les Alouettes.

Lors de son passage à Montréal, il a récolté 54 plaqués ainsi que cinq sacs du quart. Le joueur originaire de Monroe au Michigan a disputé 110 matchs en carrière dans la LCF avec les Alouettes et les Blue Bombers de Winnipeg. Il a également évolué avec les Dolphins de Miami et les Lions de Detroit.

«Eric a été un véritable guerrier. Il apporte sa boîte à lunch au travail à tous les jours, a imagé le directeur général des Alouettes, Jim Popp. Il a été un joueur d’équipe et un leader dès son premier jour dans l’organisation des Alouettes.»

«Eric Wilson s’est avéré un des vrais leaders de notre équipe de football. Sa rigueur, son courage et son efficacité ont résonné au sein de l’équipe lors de son passage avec nous. Il a été un des responsables du succès et des championnats que l’équipe a remporté au cours des dernières années», a ajouté l’entraîneur Marc Trestman.

Wilson s’est joint aux Alouettes en juin 2007, en tant que joueur autonome après avoir fait son entrée dans la LCF avec les Blue Bombers de Winnipeg en 2002.

L’ancien des Wolverines de l’Université du Michigan a été versatile au cours de sa carrière, ayant joué autant sur la ligne défensive que la ligne à l’attaque. Au cours des dernières saisons il a été envoyé dans la mêlée quand l’équipe avait besoin d’un premier jeu sur une courte distance, frayant un chemin pour les porteurs de ballon.

Wilson a remporté la Coupe Grey à deux occasions, soit en 2009 et en 2010.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!