QUÉBEC – Connor McDavid a raflé les grands honneurs lors de la remise des trophées de la Ligue canadienne de hockey (LCH), samedi.

Le joueur étoile des Otters d’Erie, de la Ligue de l’Ontario, a remporté les trophées du joueur par excellence et de meilleur espoir de la LNH des trois ligues canadiennes de hockey junior offrant le plus fort calibre de jeu.

«C’est une très belle reconnaissance qu’on associe votre nom à ceux d’anciens récipiendaires comme les Mario Lemieux, Joe Sakic et Sidney Crosby, a affirmé McDavid, en admettant son penchant pour le titre de joueur par excellence. C’est très exaltant et particulier.»

McDavid, pressenti pour être le choix des Oilers d’Edmonton au premier rang de la séance de repêchage de la LNH en juin, a de plus conservé le trophée de joueur étudiant qu’il avait acquis l’an dernier.

«Cet honneur n’est pas nécessairement lié au hockey, mais c’en est un très important à mes yeux», a dit le surdoué âgé de 18 ans, qui a dit particulièrement apprécier l’anglais comme matière.

Le jeune coéquipier de McDavid, Alex DeBrincat, a été choisi le joueur recrue par excellence.

Desrosiers surpris

La LHJMQ a mis la main sur trois des 10 récompenses attribuées. Philippe Desrosiers, de l’Océanic de Rimouski, a été surpris d’être le récipiendaire du trophée du meilleur gardien.

«On m’a annoncé la nouvelle tout juste après notre élimination du tournoi de la Coupe Memorial (jeudi). La déception était forte, mais ça m’a remonté le moral», a commenté le gardien natif de Saint-Hyacinthe, qui aspire à faire sa place dans l’organisation des Stars de Dallas, la saison prochaine.

«J’ai connu une bonne saison, mais j’aurais pu être meilleur, a-t-il renchéri. Cela dit, je suis vraiment fier et je remercie tous mes coéquipiers. J’ai profité de la performance de l’équipe et Louis-Philip (Guindon, l’autre gardien) a été tellement bon qu’il m’a poussé à me surpasser.»

Desrosiers, qui dit avoir Carey Price comme modèle, est le premier gardien-lauréat de la LHJMQ depuis qu’Adam Russo du Titan d’Acadie-Bathurst a été coiffé de l’honneur en 2003.

L’attaquant Danick Martel, de l’Armada de Blainville-Boisbriand, était très heureux que son implication humanitaire ait été remarquée à l’échelle du pays.

«C’est un trophée qui me tenait à coeur», a avancé le patineur natif de Drummondville, qui tentera sa chance dans l’organisation des Flyers de Philadelphie.

«Ça démontre tout le travail que j’ai fait pendant la saison. On parle surtout de mon travail sur la glace, mais à l’extérieur je faisais tout pour que les gens autour de moi arbore un sourire. Aujourd’hui, ça rapporte des dividendes.»

Conor Garland, des Wildcats de Moncton, a partagé le trophée du meilleur marqueur avec Dylan Strome des Otters. Tous deux ont récolté 129 points chacun.

Le titre de meilleur défenseur est allé à Anthony DeAngelo, des Greyhounds de Sault Ste.Marie. Son entraîneur Sheldon Keefe a entre autres coiffé Joël Bouchard de l’Armanda pour l’honneur du meilleur entraîneur.

Enfin, l’attaquant Rourke Chartier des Rockets de Kelowna a accepté le trophée qu’on accorde au joueur ayant affiché le plus bel esprit sportif.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!