TORONTO – Russell Martin connaît peu le joueur de premier but Josh Naylor. Le receveur des Jays a toutefois vu son élan, et cela lui suffit pour dire que Naylor a quelque chose de spécial.

«Il est effacé et humble, mais il a vraiment beaucoup de puissance, a dit Martin au sujet de celui repêché 12e au total par les Marlins, lundi. Il a une bonne approche au marbre et un élan qui va bien le servir, selon moi.»

Mis à part les lanceurs, Naylor, de Mississauga, est le Canadien qui a été choisi le plus rapidement de l’histoire. La marque précédente appartenait au troisième but Brett Lawrie, un ancien des Blue Jays qui joue maintenant avec Oakland. Il a été repêché 16e en 2008, par Milwaukee.

Trois lanceurs canadiens ont été choisis plus hâtivement: Jeff Francis (neuvième en 2002), Adam Loewen (quatrième en 2002) et Jameson Taillon (deuxième en 2010).

Naylor, un athlète de six pieds et 225 livres, met son puissant élan à profit pour l’équipe canadienne junior depuis 2012. Cette année-là, le frappeur gaucher de 17 ans a aidé le Canada à remporter la médaille d’argent à la Coupe du monde de baseball U18.

Naylor a aussi pris part à des événements spéciaux dans quatre stades des ligues majeures, incluant un concours de circuits au Marlins Park.

Naylor a affronté Martin et compagnie en Ligue des pamplemousses en mars, quand la brigade junior a fait un passage à Dunedin.

Martin était le receveur quand Naylor a obtenu un simple contre R.A. Dickey. Aurait-il des conseils à lui donner?

«Juste savourer de jouer au baseball, a confié Martin, après avoir dit avec humour de se trouver un bon agent. Il doit continuer de faire ce qui lui a permis de réussir à ce point-ci. Aussi, en prendre et en laisser de ce que tout le monde va lui dire. C’est ça qui a fonctionné pour moi.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!