CHICAGO – Artur Beterbiev s’est assuré de ne laisser aucun doute dans la tête des juges, alors qu’il poursuit sa route pour devenir l’aspirant obligatoire à Sergey Kovalev.

Le Québécois d’adoption a gagné son combat contre l’Américain Alexander Johnson par K.-O. au septième round vendredi soir à l’UIC Pavilion de Chicago, dans le cadre de la série Premier Boxing Champions d’Al Haymon.

Le choc entre poids mi-lourds, télédiffusé sur les ondes de Spike TV, était le premier de Beterbiev à l’extérieur du Québec. Il n’a paru nullement intimidé par la foule hostile, qui n’a d’ailleurs pas manifesté la moindre émotion lorsque sa victoire a été confirmée.

Beterbiev (9-0, 9 K.-O.) a rapidement envoyé Johnson (16-3, 7 K.-O.) au tapis à deux reprises au cinquième round, avant de lui offrir deux autres visites au septième. L’arbitre a alors décidé d’arrêter le combat, confirmant du même coup la neuvième victoire par K.-O. en autant de combats pour Beterbiev depuis le début de sa carrière professionnelle.

Déjà classé parmi les cinq premiers aspirants dans quatre grandes associations mondiales, Beterbiev s’est hissé au deuxième rang à la WBO en vertu de sa victoire contre Johnson, étant donné qu’une ceinture mineure était à l’enjeu. Le prochain combat de Beterbiev, qui pourrait avoir lieu le 2 ou 3 octobre à Montréal, sera pour la position de premier aspirant. Entre-temps, Kovalev effectuera la défense obligatoire de sa ceinture le 25 juillet à Las Vegas.

En fin de soirée, le Colombien Eleider Alvarez (17-0, 10 K.-O.) a démontré qu’il ne souffrait plus après avoir subi une opération visant à retirer des fragments d’os de son coude en passant le K.-O. d’une solide droite à l’Ukrainien Anatoliy Dudchenko dès le deuxième round de son combat chez les lourd légers.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!